les disparusl'étreinteEntre Proust et Homère, à la recherche de l'identité perdue

Professeur, auteur, critique littéraire, juif, Chelseayer ... la personnalité de Daniel Mendelsohn se fragmente en diverses mosaïques que l'homme tente d'appréhender au travers d'une œuvre littéraire dont le fil d'Ariane est la quête identitaire. Il explore le labyrinthe de son existence. Cette sollicitude l'entraîne, à travers les mythes grecs d'Antigone à Œdipe, de Narcisse à Ion, sur les layons d'Homère dont il tisse les liens avec notre monde moderne.

Daniel Mendelsohn a 49 ans lorsque son roman Les Disparus devient, en 2007, un succès international. Pas vraiment un roman, d'ailleurs, plutôt une enquête consacrée à sa famille massacrée en 1941 par les nazis sur les terres d'Ukraine.Les Disparus , qui demeure l'anti- Bienveillantes, a fait de lui un auteur incontournable des lettres américaines.

Fort de cette popularité, est parue dernièrement en version "poche" son premier récit autobiographique, L'Étreinte fugitive , qui relate les errances d'un jeune docteur en lettres classiques à l'époque où il vivait heureux d'exaltations fugitives. Ce roman-essai constitue le premier volet de son triptyque littéraire : "Le panneau de gauche, en quelque sorte. Celui dont le focus très serré est une méditation sur l'intime, la paternité, le désir" , confie-t-il. Les Disparus élargit le spectre. Panneau central. Il offre de larges aperçus sur l'histoire familiale et sur l'Histoire tout court. Cette œuvre, conçue comme une version moderne de La recherche... , résonne d'échos proustiens. Si longtemps il s'est couché aux petites heures afin de fuir ses fantômes et mieux rejoindre son être intérieur, il ne peut échapper à son odyssée.Un voyage qui va le mener de New York à l'Ukraine. Grâce aux Disparus , il va comprendre qui est je , résoudre cette inquiétude, née, à l'âge de sept ans, des larmes de vieux parents et réhabiliter ses ancêtres.

Prudent dans ses descriptions, comme un détective qui veut comprendre, sans juger, l'auteur reconstitue, avec brio, le puzzle d'une famille décimée, à l'origine d'une identité fragmentée.

 

Daniel Mendelsohn, L'étreinte fugitive et Les Disparus , J'ai Lu.