bakkerA Cinquante-cinq ans est-il trop tard pour changer de vie? Cette question se tisse en filigrane du merveilleux roman de Gerbrand Bakker. L'histoire de Helmer van Wonderen qui, depuis trente-cinq ans, vit dans la ferme familiale au nord de la Hollande, malgré lui.

C'est Henk, son frère jumeau, qui aurait dû reprendre l'affaire. Mais il a disparu dans un tragique accident, à l'âge de vingt ans. Alors Helmer travaille, accomplissant invariablement les mêmes gestes. Sorte de Sisyphe inconscient...

Un jour, sans raison apparente, il décide d'installer son vieux père au premier étage, de changer les meubles, de refaire la déco, de transformer la maison. Tout s'accélère quand il reçoit une lettre de Riet, lui demandant de l'aide. Elle fut la fiancée de son frère et à l'origine de son accident mortel... 

Riet lui demande de l'aide, son fils - appelé henk- va mal. L'arrivée de cet adolescent changera totalement la donne : il noue des liens privilégiés avec le vieil homme mourant, mais il oblige aussi Helmer à se confronter enfin à l'image de l'autre, ce frère jumeau disparu, et à reprendre sa vie en main.

bakker2Le nord de la Hollande, ses paysages d'eau et de tourbe constituent un écrin très singulier pour une bakker1narration qui pourtant touche une question universelle : comment maîtriser ses désirs, comment accéder à une forme de vérité intérieure quand tout dans votre existence vous contraint à renoncer à cet ailleurs tant refoulé?

En suivant les pas d'Helmer, Gerbrand Bakker évoque avec précision et poésie le désir humain de maîtriser sa vie. Une inoubliable quête du bonheur...

.