tolstoï"Les familles heureuses se ressemblent toutes; les familles malheureuses sont malheureuses chacune à leur façon."

"Vous ne vous êtes point trompé. J'ai été et je suis encore au désespoir. J'ai beau vous écouter, c'est à lui que je pense. Je l'aime, je suis sa maîtresse; et je ne puis vous souffrir, je vous crains, je vous hais. Faites de moi ce que vous voulez."

Femme du monde dotée d'un grand sens moral, Anna Karénine succombetolstoï1 néanmoins au charme du comte Vronski; pour qui elle abandonnera tout: mari, enfant, honneur et situation. Un adutère sandaleux qui résistera mal à la pression sociale et au poids des convenances. En marge de cette relation passionnelle et destructrice, un autre couple se forme, celui de Lévine et Kitty, unis par un même goût pour la simplicité...

Roman foisonnant, comme peuvent l'être les grands romans russes, mais passionnant, incroyablement contemporain. Une analyse au scalpel du sentiment amoureux, des frasques de la passion, de l'appel des sens et en miroir deux êtres qui fusionnent dans la simplicité.

Deux histoires qui se confondent avec la Grande, celle de la Russie, bien entenu, mais aussi celle de l'Europe. Anna Karénine, femme entière, mystérieuse, envoûtante dont on ne peut s'empêcher de tomber amoureux... Tolstoï, au sommet de son art!