maison

Amateurs de littérature américaine et de sagas familiales, voici un livre à ne manquer sous aucun prétexte! Magnifique premier roman, La maison de Salt Hay Road est un réel coup de coeur.

Nous sommes en 1937, à Long Island, cette île mythique de l'État de New York immortalisée par Fitzgerald grâce à son célèbre Gatsby. Si elle est certes le paradis des oiseaux, cette terre sauvage incessamment balayée par les vents, quand elle n'est pas carrément secouée par des tempêtes, est particulièrement inhospitalière pour l'homme. C'est pourtant en ces lieux qu'évoluent trois générations d'un clan cohabitant dans la maison de Salt Hay Road. Il y a Scudder, le patriarche, Roy, le fils célibataire, Mavis, la fille, qui a rejoint la maison après une expérience conjugale ratée, Nancy et Clayton, les enfants de la fille aînée, morte cinq ans plus tôt.

Le roman s'ouvre sur cette maisonnée où chacun vit à sa place et où tous évoluent en complète harmonie. Jusqu'au jour où la jeune Nancy croisera le regard de Robert, un ornithologue de passage sur l'île. Succombant au coup de foudre, elle le suit à Boston. Elle abandonne non sans culpabilité sa famille, notamment son petit frère, avec qui elle entretient pourtant une relation fusionnelle. Le clan bascule et se succèdent alors une série de malheurs qui bouleverseront la quiétude de la demeure familiale... jusqu'à la terrible tornade de l'automne 1938.

maison1

Au-delà de cet entrelacs d'événements, l'auteur nous emporte, grâce à une plume tant brillante que colorée, aux confins de cette terre où elle a vécue, de cette terre qui l'a nourrie, avant de s'exiler, avec sa famille, vers le Michigan.

Une jolie découverte qui, à la lecture terminée, ne laisse qu'une envie: replonger au coeur de la maison...