harold

Il était parti poster une lettre. Mais ce sont mille kilomètres qu'il va parcourir à pied.

Voilà un roman qui enchantera votre fin d'année, une soirée au coin du feu et du sapin. Ce livre est tout simplement un bonheur. D'un fondement tragique,  l'auteur révèle une succession de situations cocasses et de personnages savoureux. Un roman dont on sort meilleur, léger,... heureux! 

L'histoire? Celle d' Harold Fry bou­le­versé par la lettre qu’il reçoit de Queenie Hennessy, une ancienne amie qui lui annonce qu’elle va mourir. Alors que sa femme, Maureen, s’affaire à l’étage, indif­fé­rente à ce qui peut bien arri­ver à son mari, Harold quitte la maison pour poster sa réponse. Mais il passe devant la boîte aux let­tres sans s’arrê­ter, conti­nue jusqu’au bureau de poste, sort de la ville et part durant quatre-vingt-sept jours, par­cou­rant plus de mille kilo­mè­tres à pied, du sud de l’Angleterre à la fron­tière écossaise. Car tout ce qu’Harold sait, c’est qu’il doit conti­nuer à mar­cher. Pour Queenie. Pour son épouse Maureen. Pour son fils David. Pour nous tous. « Je suis en chemin. Attends-moi. Je vais te sauver, tu verras. Je vais mar­cher, et tu vivras. »

On évolue dans les pas d'Harold, on se laisse envahir, guider par sa quête, ses rencontres, sa simplicité... Il y a une belle et pure émotion. De l'humour dans la tragédie, ou l'inverse. Car en plus en se marre... Bref, un régal. A ne manquer sous aucun prétexte. Inoubliable!!!