06 décembre 2012

L'homme qui regardait la nuit, Gilbert Sinoué

« Quand l’orgueil chevauche devant, honte et dommage suivent de près ». Sans doute Théophane aurait-il dû entendre la maxime de Louis XI. Sans doute aussi à l’entendre ne serait-il jamais devenu cet autre… L’orgueil ! C’est l’un des péchés par lequel Gilbert Sinoué explore l’histoire de ce chirurgien cardiaque que l’on retrouve médecin de famille à Patmos, petite île perdue au cœur de la mer Egée, après avoir défié Dieu. Une nouvelle fois, le medjdoub met son talent de conteur oriental au service d’une histoire... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 16:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

06 décembre 2012

Interdit, Karine Tuil

Voilà un petit bonheur qui m'est tombé entre les mains grâce à un libraire bienveillant du nom de Pascal. "Interdit" de Karine Tuil. "Cent-vingt pages d'humour et d'intelligence", me dit-il la fossette frétillante! Présenté comme cela, c'est assez rare que pour vouloir s'y arrêter.... L'histoire? Celle de Saül Weissmann un vieux survivant d'Auschwitz qui apprend, à l'aube de son mariage (qui n'est en fait qu'un arrangement car bon quand même une épouse ça coûte moins cher qu'une infirmière et si en plus elle-même provient... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 14:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 décembre 2012

Mark Twain, l'autobiographie, une histoire américaine

*Mark Twain, c'est le panache incandescent d'une oeuvre divinement vagabonde. Quant à son existence, elle fut un long tumulte. Apprenti typographe, journaliste, conférencier, pilote de bateaux à aubes, chercheur d'or, incorrigible bourlingueur, le père de Tom Sawyer a traversé l'Amérique d'est en ouest comme un bison hirsute, avant de larguer les amarres en direction de l'Europe, au début des années 1890. En 1906 - il lui restait quatre ans à vivre -, il commença à dicter à une sténographe un récit qui serait le bilan de sa... [Lire la suite]