vita

Elégance, même dans les amours ratés qu’elle conte avec acidité et acuité, est le qualificatif qui convient le mieux à Vita Sackville-West ; en particulier, aussi, à ce recueil de six nouvelles « Infidélités ».

Six histoires courtes où l’auteure sonde les hésitations du cœur. En quelques traits, elle pose une situation, une tension dramatique, souligne les détails. De la passion à l’habitude, d’une rencontre fortuite aux cruelles jalousies, de la solitude à la vengeance… elle explore à sa façon les amours défuntes, les dessous chics, les infidélités, les tentations plurielles et diluviennes, remonte aux origines, à la source.

vita1

De sa plume légère, mais jamais candide, Vita Sackville-West décortique les sentiments les plus sophistiqués, fouille les arcanes de l’âme humaine à la recherche de ses raisons qui font que la raison demeure vaine ! Un petit bonheur d’intelligence…

 Extraits:

«Immense, imposant, il semblait envahir tout l’espace de la modeste pièce, avec ses petites tables, ses bibelots, et elle aussi se sentait minuscule face à lui, mais c’était pourtant une sensation agréable. Elle réalisa soudain, ce qui la troubla, qu’elle n’avait qu’une envie. S’abandonner à lui. Totalement. Qu’il la prenne dans ses bras, la garde contre lui, pour la mettre à l’abri et devienne le maître de son destin. D’ici quelques minutes, cela arriverait, c’était fatal ; elle se sentit frissonner… » «Enfin, elle leva les yeux et découvrit qu’il avait le regard particulièrement brillant. Bien que toujours silencieux, il semblait tout entier habité d’une excitation contenue. Elle se sentit défaillir, envahie d’une délicieuse appréhension », Fiançailles - P.87-88