16 février 2013

L'ironie du sort, Paul Guimard

  On connaît Paul Guimard pour son roman « Les choses de la vie » magistralement interprété par Michel Piccoli et Romy Schneider. "L’Ironie du sort" se révèle le roman du libre arbitre. Qui ne s’est jamais dit « si j’avais su » en constatant les conséquences d’un acte ? 1943, Antoine, jeune héros, amoureux transi, tapi au coin d’une rue sombre a un choix à faire : abattre ou non un officier Allemand. Un choix que l'auteur analyse sous deux angles différents démontrant avec brio qu’un simple... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 08:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

16 février 2013

Madame Hemingway, Paula McLain

  Une plongée dans les années vingt! Un livre qui tient à la fois du roman, de la saga, du témoignage historique. Du story telling intelligent. Un livre de femme... "Madame Hemingway" de Paula McLain Discrète et dévouée, Hadley Richardson n'avait ni la beauté farouche ni  la folle insolence de Zelda Fitzgerald, mais la première épouse d'Ernest  Hemingway n'en est pas moins un magnifique sujet de roman. Lorsqu'ils se rencontrent en 1920 à Chicago, Hadley a 29 ans, Ernest 21. Elle est  presque vieille fille et... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 08:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 février 2013

De là, on voit la mer - Philippe Besson

Il est des rencontres fortuites, imprévues, qui dévoilent une part de nous-même, inattendue, avec le pouvoir de changer le cours d’une existence. Ainsi se déploie le dernier roman de Philippe Besson « De là, on voit la mer ».  Une petite musique de chambre. Sans doute, Philippe Besson est-il aux lettres françaises ce que Philip Glass est, pour partie, à la musique contemporaine : un «glasswork ». Sorte de variation sur les mêmes thèmes où s’entrelacent de manière obsédante solo, duo, trio, quatuor. La... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 février 2013

06h41, Jean-Philippe Blondel

M-A-G-I-S-T-R-A-L !!!! Balayées chroniques, critiques, analyses... Au diable! Ici, il n'y a rien à dire. Il est des livres comme çà, ils sont une évidence. Point. Un rendez-vous à ne manquer sous aucun prétexte. Et le dernier opus "06h41"de Jean-Philippe Blondel est de ceux-là!  L'histoire? A Troyes, un lundi matin, Cécile Duffaut et Philippe Leduc, s'assoient par hasard l'un à côté de l'autre dans le premier train qui les mène à Paris. Au premier coup d'œil, ils se reconnaissent mais n'en laissent rien paraître. Ils... [Lire la suite]
02 février 2013

La femme infidèle, Philippe Vilain

Terminés les Alexis Karenine, balayés les Charles Bovary! Adieu les trompés soumis, les cocus tristes et indignes! Voici Monsieur Grimaldi, un cocu magnifique. En cent-cinquante pages, Philippe Vilain conte l'histoire de Pierre qui affrontera, la tête haute, l'infidélité de sa femme.   Il y avait déjà "Paris, l'après-midi", où il suivait les traces d'un homme qui, un après-midi, à Paris, aborde une inconnue, belle et rayonnante. Ils deviennent amants. Elle est mariée mais ce n'est plus son mari qu'elle trompe mais... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,