pasquier1

Amateurs de saga, de secrets familiaux, de grande trame, de roman à la verve puissante, au souffle épique... voilà pour vous la réédition, chez Flammarion, de "La chronique du clan Pasquier". Tois volumes denses,  intenses, qui retracent en centaines de pages la grandeur et la décadence d'une famille, les Pasquier, issue du peuple et qui se hissera jusqu'à l'élite.

Pasquier3

L'histoire incroyale d'un père volage, d'une mère très sage et de cinq enfants. Cinq enfants follement aimés mais tellement différents: Joseph l'autodidacte, Laurent le savant, Cécile la pianiste, Suzanne la comédienne. Ferdinand, le désemparé.

Chacun connaîtra un destin hors du commun: Laurent, le narrateur, deviendra, non sans efforts et aventures, l'un des premiers biologistes de son temps, récompensé par l'Académie française. L'aînée des filles, Cécile, musicienne exceptionnellement douée, sera de bonne heure une grande artiste. La plus jeune, Suzanne, remarquable par sa beauté, deviendra comédienne. Quant au fils aîné, Joseph, enfiévré par l'appétit des biens temporels, s'illustrera comme un redoutable homme d'affaires, fin financier, doué pour la politique. Et puis, il y a Ferdinand, le petit dernier, qui se perdra sur les chemins de l'exitence... Les difficultés de la vie, de nombreux drames et les événements du début du xxe siècle jalonneront l’existence du clan Pasquier qui, malgré tout uni, ne sortira pas indemne de ces épreuves.

Pasquier 2

A l'origine de cette oeuvre monumentale, George Duhamel, qui obtint (s'en souvient-on encore?) le prix Goncourt en 1918. Il bâtit une cathédrale littéraire (dans la foulée des feuilletonistes) marquée par le temps qui passe, le fugace, l'amour de la vie et des Hommes, mais aussi des petits bonheurs quotidiens.

Servit par une plume épique, enlevée, l'histoire de cette famille française s'incrit dans la Grande sur près de quarante années entre fin 19ème et début des années trente. La Chronique du clan Pasquier, se révèle aussi forte que les Rougon Maquart de Zola, aussi homérique que Les Thibault de Martin du Gard. Du souffle, du romanesque, de l'intrigue, du suspense, de l'émotion, du sentiment...

Bref, un régal!