29 septembre 2013

Volt, Alan Heathcock

Lauréat du Prix Whiting 2012, Alan Heathcock débarque sur le vieux continent avec"Volt", un incroyable recueil de nouvelles qui toutes sont, en filigrane, reliées par un étrange fil d'Ariane dont le thème pourrait être: concilier les douleurs privées avec les valeurs et les identités communes. Nous sommes dans la bourgade de Krafton. Cité imaginaire, créée par Heathcock afin d'y laisser libre court à son imagination. Un univers pétri de violence et de paysages austères. Une cité qui transcende le traumatisme de ses... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 19:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 septembre 2013

Dans la maison de l'autre, Rhidian Brook

Tant magnifique que touchant, tant dérangeant que bouleversant, voilà un roman qui sort réellement du lot en cette rentrée 2013. "Dans la maison de l'autre", de Rhidian Brook revisite une période peu connue de notre histoire, la reconstrucution de l'Allemagne au lendemain de la seconde guerre mondiale. Alternant le point de vue des vainqueurs et des vaincus, Brook dévoile la part sombre de cette époque en tentant de comprendre et de ne pas juger. Surtout, au-delà de l'horreur, il livre un message au coeur duquel se joue cette minute... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 14:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 septembre 2013

Outre-Atlantique, Simon Van Booy

Flashback: rentrée 2012, la XXVème heure s'émerveillait de la parution d'un petit opuscule, "L'amour commence en hiver", véritable concentré de poésie et de sensibilité, premier roman éblouissant d'un certain Simon Van Booy. Eblouissant certes mais également soutenu par une brillante traduction de Micha Venaille qui  reprend la plume en cette rentrée 2013 pour célébrer, "Outre-Atlantique", le nouveau roman de ce jeune auteur britannique. Et Van Booy de confirmer! L'histoire? Celle de deux hommes qui, entre l'Europe et... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 20:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 septembre 2013

La servante du Seigneur, Jean-Louis Fournier

Et voici le troisième tableau du triptyque qui compose Jean-Louis Fournier, "La servante du Seigneur". On se souvient de "Où on va, papa?, l'histoire de ses deux enfants handicapés (disparus aujourd'hui); "Veuf", ou le chemin de la disparition de son épouse et comment y survit-on?. Voici donc l'histoire d'un cri, celui d'un père pour sa fille entrée dans les ordres. Marie, a rencontré un Monseigneur qui a su lui vendre Le Seigneur et l'envie d'être une sainte. Difficile pour un père, un papa, un vrai, non celui au sens catholique... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 septembre 2013

Transatlantic, Colum Mccann

Il y a trois ans, Colum McCann enflammait la critique avec un immense roman "Et que le vaste monde poursuive sa course folle". Très attendu, « Transatlantic » marque le retour de cet auteur irlando-américain. Et, c’est une grande réussite ! S'appuyant sur une construction impressionnante d'ingéniosité et de maîtrise, l'auteur bâtit un pont sur l'Atlantique, entre l'Amérique et l'Irlande, du XIXe siècle à nos jours. Une fresque vertigineuse, d'une lancinante beauté. Voici un livre dense qui explore aussi les... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 12:16 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 septembre 2013

Ma mère, Richard Ford

A l'heure où sort son nouveau roman "Canada", c'est vers un petit opuscule, publié en 1994, que je vous entraîne pour une balade au coeur des confessions de Richard Ford. C'est en effet un tout petit livre, à peine cent pages, mais plein, fort, riche comme peu d'autres que "Ma mère". Véritable chronique d'un amour naturel, filial, sans honte ni face cachée, d'un fils pour sa mère, d'une mère pour son fils. Elle est née dans l'Arkansas, y a vécu pour son mari jusqu'à ce qu'il disparaisse sous les yeux de leur fils âgé de seize ans.... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 16:42 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
01 septembre 2013

L'enfant de l'étranger, Alan Hollinghurst

Quelle découverte! Un diamant dont l'ouvrage stylistique se veut l'écrin... "L'enfant de l'étranger", dernier opus d'Alan Hollinghurst révèle 725 pages de pur bonheur. Et  le Sunday Time de donner le ton: "Une épopée à travers près d'un siècle montrant l'évolution des comportements sociaux, sexuels et culturels, riche en scènes puissantes et sensuelles, observées d'un oeil ironique et aiguisé. Avec L'Enfant de l'étranger, un talent qui était déjà remarquable se déploie pour devenir spectaculaire.» L'histoire? Celle de la... [Lire la suite]