bowen1

Amoureux de Jane Austen et de Viginia Woolf entrez avec délice dans ce petit opuscule

bowen

d'Elizabeth Bowen où comment sous forme de "Petits bavardages sans importance" l'auteur décortique l’indifférence des hommes, la cruauté d’une amie, l'amertume d’une sœur, la jalousie d’une jeune nièce. 

Elizabeth Bowen s'amuse à lever le voile des illusions, à transcender les apparences.

Recueil tendance millefeuille, ces nouvelles salées sucrée, mettent à jour, au cours de conversations polies et anodines, les sentiments les plus enfouis, les plus veules. Rien n'est dit, tout est suggéré.

L'auteur, à l'abri des bonnes manières, fait tomber les masques. Sans oublier la plume sensible et délicate, trempée dans une encre vénéneuse.

Un régal!