28 octobre 2013

Le garçon d'à côté, Katrina Kittle

Voici un grand roman. Un très grand roman qui explore les arcanes d'un sujet plus que délicat. Et l'auteur de le traiter avec une grande pudeur et beaucoup de sensibilité sans jamais verser dans la sensiblerie!  L'histoire? Nous sommes dans une banlieue tranquille du Middle West où une fracassante nouvelle vient mettre à mal le fragile équilibre que Sarah Laden essayait de maintenir avec ses enfants, Nate et Danny, depuis la mort de son mari… Les Kendrick, ses voisins, sont accusés de pédophilie. Elle pensait les... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 11:28 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

25 octobre 2013

Londres par hasard, Eva Rice

Bon, voilà les vacances. Et donc une excellente raison pour ne pas se prendre la tête, ni se bourrer le mou, quitter la grisaille, se mettre les pieds en éventail, cesser d'intellectualiser, de cogiter, d'analyser, de se projeter... Enfin, bon voilà donc les vacances et welcome un bon moment de détente, de décontraction, de rire, des larmes, de joie, de douce folie. L'objet indispensable c'est: *L'histoire? celle de Tara, adolescente un peu fantasque dont l’enfance a été assombrie par la mort tragique de sa mère, vit avec son père... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 13:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
25 octobre 2013

Folie d'une femme séduite, Susan Fromberg Schaeffer

Les débuts de la psychanalyse, le poids d’une filiation trop lourde, la voracité de l’opinion publique et un système judiciaire qui broie les plus faibles sont au programme de ce pavé de quelques mille pages qui vous dévore dès les premières lignes. Intense, riche et passionnant tel est ce roman de Susan Fromberg Schaeffer, "Folie d'une femme séduite". L'histoire? Celle d'Agnes Dempster, une jeune fille d'une rare beauté. Elle grandit dans la ferme familiale du Vermont, à la fin du 19ème siècle, aux côté de parents fortunés... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 11:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
22 octobre 2013

Le passé continu, Neel Mukherjee

Plongée en apnée dans les rêves d'un jeune indien sur les terres anglaises, voile levé sur un Londres inconnu, récit d'initiation, personnages excentriques, capiteux, douteux, fielleux..., visite inattendue et surprenante de l'Inde aux travers de sa réalité, de son histoire, de sa tradition. "Le passé continu" se révèle un grand roman servit par une plume alerte, vive et souple, qui n'hésite pas à explorer les sentiments tus, les espérances inavouées ou déçues, les secrets du passé. L'histoire? Celle de Ritwik Gosh, 22 ans,... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 22:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 octobre 2013

Le Maître de Ballantrae, Robert-Louis Stevenson

Voilà un roman qui fait aimer la littérature, qui donne envie de lire, d'écrire, de rêver, de partager, de devenir libraire... Bref, à lire de toute urgence!!! *"Le Maître de Ballantrae" s’ouvre sur l’Écosse de 1745, un pays divisé entre le roi George, protestant, et Charles Edouard Stuart, catholique. Les Durie de Durrisdeer et de Ballantrae sont une famille puissante, Lord Durisdeer a deux fils : James, Maître de Ballantrae, et son cadet Henry. Tout oppose les deux frères. James est un libertin, un joueur, un manipulateur et un... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 19:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 octobre 2013

Cet été-là, William Trévor

Observateur pénétrant des choses humaines, écrivain limpide et économe, tel se révèle William Trevor. En témoigne Cet été-là, au centre duquel scintille un amour fugitif, clandestin et déchirant. Souvent comparé à Tchekhov pour ce qu’il nous dit des êtres, de leur époque et de leur condition; l'auteur nous emmène dans un petit bourg au coeur de la campagne irlandaise où rien ne se passe, ou presque. La routine des tâches, les vies rivées aux habitudes n’empêchent, néanmoins, ni les rêves ni les désirs. Tel un... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 16:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 octobre 2013

Avec vue sur la mer, Didier Decoin

"J'ai écrit ce livre pour dire que je n'habite pas une maison mais que je suis habité par elle", souligne Didier Decoin.  Depuis bientôt trente ans, Chantal et Didier Decoin entretiennent une relation privilégiée avec Cupidon: leur rencontre d'abord, l'amour d'une région ensuite, la découverte de LA maison (écrin de leur bonheur) enfin. Celle-ci s'érige au cap de la Hague, au nord du nord du Cotentin ! Là où il faut passer par l'opérateur anglais si l'on veut téléphoner avec un portable à son voisin distant de vingt... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 09:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 octobre 2013

Le livre des jours, Michaël Cunningham

*"Vouloir laisser une trace à New York revient à écrire son nom sur de l'eau", martèle un dicton local. Michael Cunningham le sait si bien qu'il a entrepris, précisément pour contrer le destin, d'écrire le grand roman de New York. Le résultat est captivant: Le livre des jours ne se dévore pas mais se déguste à petites lampées. Patiemment. Il faut, pour entrer dans cet étrange ouvrage, se laisser prendre par cette lenteur que la Grosse Pomme ignore depuis toujours. Cunningham a construit son livre comme un antidote à la vitesse de la... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 15:41 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
12 octobre 2013

"Petits bavardages sans importance", Elizabeth Bowen

Amoureux de Jane Austen et de Viginia Woolf entrez avec délice dans ce petit opuscule d'Elizabeth Bowen où comment sous forme de "Petits bavardages sans importance" l'auteur décortique l’indifférence des hommes, la cruauté d’une amie, l'amertume d’une sœur, la jalousie d’une jeune nièce.  Elizabeth Bowen s'amuse à lever le voile des illusions, à transcender les apparences. Recueil tendance millefeuille, ces nouvelles salées sucrée, mettent à jour, au cours de conversations polies et anodines, les sentiments les plus... [Lire la suite]
08 octobre 2013

Folles de Django, Alexis Salatko

"Si tout le monde ou presque peut siffloter un air de Django. Sa vie, elle, demeure un mystère", commente Alexis Salatko lorsqu'il évoque, avec passion, mais une passion teintée de toute la pudeur qui le caractérise, le personnage central de son nouveau roman "Folles de Django". Rien ne disposait, en effet, Jeannot Renard, né dans une roulotte en 1910, illettré, infirme après un incendie, sans culture musicale, à imposer au monde du jazz un jeu de guitare d’une dextérité renversante, à devenir Django Reinhardt, le roi du swing,... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 19:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,