téléchargement (52)

Léger, enlevé, drôle, divertissant, jamais geignard, Francis Dannemark livre un bien bel opus avec "Histoire d'Alice qui ne pensait jamais à rien et de tous ses maris en plus". Un titre tout en longueur pour un récit assez bref mais en forme de millefeuilles où l'originalité fait place à l'énigme, où le burlesque se conjugue avec les sentiments, où la douceur se confronte à l'inconcevable...

L'histoire? Celle d'Alice. Cette anglaise âgée de 73 ans, veuve à neuf reprises, se révèle être la tante du narrateur, la soeur de sa mère. Il la rencontre pour la toute première fois à l'enterrement de cette dernière, en 2001, à Bruxelles. Alice se confie d'emblée à son neveu pour lui conter l'histoire extravagante et fascinante de sa vie et de ses maris. 

A chaque homme, un chapitre. Autant de tranches de vie plus hautes en couleur qu'en douleur, qui se succèdent tantôt allegro, parfois andante, toujours fortissimo. Et la fin de réserver une surprise de taille.

L'auteur se lâche, libère sa plume, dans ce court roman qui se veut aussi un petit précis de philosophie à résumer sous le précepte: "On est heureux chaque fois qu'on ne pense pas qu'on pourrait être avec d'autres gens ou ailleurs, à faire d'autres choses."

Un délice de lecture.

Bref, un régal