téléchargement (67)

Waouw! Quel périple. Quelle aventure! ou devrais-je y ajouter un S? Un récit effréné dont le lecteur sort ébloui, fasciné, fourbu, rompu. Varenne convoque en 550 pages Dumas, Stevenson, Haggard pour livrer un roman puissant, gourmand qui entraîne les lecteurs au coeur du XIXème siècle de la Birmanie à la Californie en passant par Londres côté glauque et puant. Un épopée ambitieuse et sauvage... Un récit sur la cupidité, la vengeance et l’amour.

L'histoire? Celle d'un mercenaire sans foi ni loi, Arthur Bowman, sergent de la Compagnie des Indes orientales. Birmanie, 1852 , seconde guerre anglo-birmane, Bowman se voit confier une mission secrète, l'annexion de territoires. Mais l'expédition tourne mal, les hommes sont capturés, violentés et torturés pendant plusieurs mois. Seuls dix d'entre eux survivront. Zombies à jamais... Londres, 1858. Alors qu'il se noie dans l'opium et l'alcool, luttant avec ses fantômes, Bowman découvre dans les égouts le cadavre d'un homme atrocement mutilé. Fait étrange, la victime semble avoir subit les mêmes sévices que ceux qu'il a endurés dans la jungle birmane. Persuadé que le coupable est l'un de ses anciens compagnons de captivité, Bowman décide de partir à sa recherche. Une quête qui l'entraine jusqu'aux États-Unis sur un chemin pavé d'inattendu.

téléchargement (68)

Un grand, un TRES grand, roman d'aventure. En filigrane, l'histoire d'une rédemption (Il y a chez Bowman un parfum de Rodrigo Mendoza), la transformation d'un homme, la découverte de l'amour, l'acceptation de soi, la révolution industrielle et ses ravages, le rêve américain et son verso, la voracité, la rencontre de soi-même...

Un ouvrage millefeuille qui se dévore comme un polar. Un livre populaire, intelligent, extrêmement bien documenté. Une véritable réussite. Bref, un régal!