téléchargement (87)

Exercice difficile, brillamment réussi!, que cet enchevêtrement de vies entre une jeune fille fragile d'aujourd'hui, Anne Berest, et la jeune fille aventureuse d'il y a 60 ans, Françoise Sagan. L'auteure des "Patriarches" est en plein déboire sentimental lorsque le fils de Sagan lui demande de prendre la plume pour raconter sa mère. Mais pas la Sagan du mythe. Non! Celle d'avant la parution de "Bonjour Tristesse" et la folie qui s'en suivi.

Deux époques donc...

1954. Françoise Sagan est une jeune fille de dix-huit ans comme les autres, ou presque. Le 15 mars, l’éditeur René Julliard publie le premier roman de Françoise Quoirez, dite Sagan, Bonjour tristesse, et tout change. Françoise devient riche et célèbre, noctambule et légendaire, culte et pourchassée. 

images (38)

2014. Romancière, Anne Berest se revêt « de la vie de Françoise pour oublier la sienne », et tisse sa jeune existence enlacée à celle de son aînée. Nous avons alors tout à la fois un roman, une biographie et une autofiction. Dans le miroir que vous tend le passé, le mythe Sagan rencontre l’éternelle jeunesse.

images (37)

Un magnifique roman où l'on voit deux jeunes femmes, devenues amies, s'apprivoiser et se confondre, se sauver l'une l'autre. La plume est cristalline, limpide, légère et profonde. Une petite touche Cunningham à la française.  

En filigrane, une plongée dans l'Hexagone d'après-guerre, son actualtité, ses moeurs....

Bref, un régal!