virtuoso-ostinato-philippe-carrese_4794680-L

Une réelle découverte! Un roman noir, dur, puissant comme la terre où il ancre ses racines. Un livre sur la famille et ses secrets, un hommage tendu à la musique de Ravel à Elgar. Un conte sanglant. Un roman de boue, de tranchées et de guerre, de fascisme et de valeurs, d'amour et de désillusions... 

L'histoire? Nous sommes en Italie, dans un hameau perdu de la montagne lombarde. En cette année 1911, Volturno Belonore règne en maître sur sa tribu et son village. Persuadé de détenir un filon de minerai inestimable sous un de ses terrains, le patriarche va plonger ses trois fils dans une quête impossible et dévastatrice pour la petite communauté de San Catello. Quelques années plus tard, en 1930, Marzio Belonore, fils cadet, seul survivant de l’enfer familial et de la tyrannie paternelle, revient pour la première fois en Italie depuis son adolescence. Marzio est devenu un concertiste de renommée européenne. Dans les coulisses de la Scala de Milan, en attendant son entrée en scène, il se remémore le parcours long et tumultueux qui l’a mené là, son exil en France, son apprentissage passionné de la musique, sa survie dans les tranchées de la grande guerre, son amour pour Ofelia.

La plume est âpre, sèche lorsqu'elle évoque la terre lombarde. Elle se fait dure, violente lorsqu'elle conte ce père despote. Elle se veut profonde, dense, subtile lorsqu'elle raconte la musique. Elle se révèle sombre pour explorer l'amour et les sentiments sacrifiés.

Un roman passionnant au coeur de l'Italie des première heures du XXème siècle. Des personnages puissants, attachants... Bref, un régal!