26 octobre 2014

Le dernier gardien d'Ellis Island, Gaëlle Josse

Un petit bijou que ce nouvel opus de Gaëlle Josse. D'une plume ténue, l'auteure plonge dans l'intimité d'un homme, pour conter une autre Amérique. Nous sommes à New York, le 3 novembre 1954. Dans quelques jours, le centre d’immigration d’Ellis Island va fermer. John Mitchell, son directeur, reste seul dans ce lieu déserté, remonte le cours de sa vie en écrivant dans un journal les souvenirs qui le hantent : Liz, l’épouse aimée, et Nella, l’immigrante sarde porteuse d’un très étrange passé. Un moment de vérité où il fait... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 10:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 octobre 2014

Un secret du docteur Freud, Eliette Abecassis

Si l'ombre de Freud a toujours habité son existence, c'est par la voie romanesque qu'Eliette Abecassis tente aujourd'hui de décrypter le père de la psychanalyse. Un homme fascinant, énigmatique, avec ses zones d'ombres et ses secrets. D'une plume limpide, ciselée, épurée, l'auteure plonge dans la Vienne de 1938, explorant les arcanes de cette cité où sont célébrés les arts, la culture, la pensée, mais où s'inscrit aussi les prémisses de l'horreur.  De Freud, Eliette Abecassis esquisse un portrait subtil, tout en finesse... [Lire la suite]
19 octobre 2014

Manhattan Transfer, John Dos Passos

"Le crépuscule de plomb pèse sur les membres secs d’un vieillard qui se dirige vers Broadway. Quand il contourne l’étalage de Nedick, au coin de la rue, quelque chose se déclenche dans ses yeux. Poupée brisée parmi les rangées de poupées vernies, articulées, il se traîne, la tête basse, jusque dans la fournaise palpitante, jusque dans l’incandescence des chapelets de lettres lumineuses.‘Je me rappelle quand tout cela était que des prairies, gronda-t-il à un petit garçon." C’est avec ce récit labyrinthique, dans lequel se mêlent de... [Lire la suite]
07 octobre 2014

Avis à mon exécuteur, Romain Slocombe

Après l'époustoufflant "Monsieur le Commandant", Romain Slocombe explore à nouveau les arcanes de l'extrême en plongeant, cette fois, au coeur du Stalinisme. N'épargnant rien de l'horreur, "Avis à mon exécuteur" conjugue le suspense d'un roman d'espionnage avec la rigueur d'une étude historique. Porté par un souffle puissant, l'auteur dévoile les petites histoires afin de mieux conter la Grande et dénoncer la violence et la folie du pouvoir... Le pitch? En ce lundi 10 février 1941, àWashington, hôtel Bellevue, un homme, arrivé la... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 12:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,