mau

Un grand, très grand roman de Somerset Maugham. Les sentiments analysés au scalpel. De la passion à l'amour... l'intelligence de la plume. En filigrane, la Chine début XXème, le colonialisme anglais, l'âme humaine au coeur de l'horreur.

Exotique? Certes ce roman en à le parfum; mais ce serait bien mal connaître Maugham qui toujours, de sa plume fine et délicate, explore au-delà des apparences.

L'histoire? Nous sommes à Hong Kong dans les années 20. Kitty et Walter Lane y forment un couple mal assortie : lui est un austère médecin colonial, elle est une jeune femme frivole. Elle le trompe avec un beau diplomate. Moitié par vengeance, moitié par mortification, son mari décide d’accepter une mission dangereuse au cœur de la Chine dans une région infestée par le choléra. Il y perdra la vie mais il y sauvera son couple. "La passe dangereuse" est le récit d’une métamorphose: celle de Kitty, jeune fille indolente, vite et mal unie à un homme dont elle accepte la demande en mariage pour échapper à sa famille, victime consentante du charme donjuanesque d’un amant de pacotille. Son départ avec son mari en voyage à l’intérieur de la Chine a des airs d’enterrement. Elle y découvrira à la fois l’abnégation d’un homme qu’elle avait sous-estimé et aussi, et surtout, ses propres ressources intérieures insoupçonnées.

La souffrance s'inscrit comme fil d'Ariane de ce roman qui conte l'évolution de son héroïne. Ce livre court, dense, décortique nos actes et leurs conséquences. Il conforte l'idée que l'on peut changer, quel qu'en soit le prix. Fort, intelligent, intense... Bref, un régal!

Extrait

“Mirage d’une fantaisie extravagante, mais d’une incomparable somptuosité. (…) Elle regardait, les mains jointes, haletante, les lèvres entrouvertes. Jamais elle ne s’était senti le cœur plus léger. Il lui semblait que son âme s’évadait d la matière et que seule son enveloppe charnelle demeurait sur la terre.
Elle découvrait la beauté.” 
Somerset Maugham, La passe dangereuse.

Le Voile des illusions - Bande annonce FR