ryan

Premier roman: totale réussite!! Vingt-et-un personnages se succèdent pour conter un drame. Vingt-et-une personnes qui détiennent une partie de l'histoire et dont Donal Ryan explore en quelques lignes ou quelques pages les choses tues, les non-dits, les silences, les secrets, les liens cachés... 

Nous voici dans un bourg irlandais. Bobby Mahon était une figure respectée. L’ancien contremaître de l’entreprise locale est désormais, comme la majorité des habitants, au chômage. Sans indemnités ni espoir de retrouver du travail. La crise qui frappe de plein fouet l’Irlande comme toute l’Europe déchire les liens de sa communauté autrefois soudée. Les langues se délient, les rumeurs circulent, les tensions et les rivalités émergent. Et, faute de pouvoir s’en prendre au patron qui a mis la clé sous la porte, Bobby devient la cible d’hommes et de femmes aussi amers que démunis. Jusqu’à l’irréparable. 

ryan1La plume se veut aride, tantôt chirurgicale, tantôt noire, parfois rieuse, souvent violente pour narrer en forme de kaléidoscope la crise et ses conséquences. Avec une maîtrise impressionnante du récit, Donal Ryan tisse, à la manière d’un roman choral, versus Faulkner "Tandis que j’agonise", une fresque saisissante. Il décortique un naufrage social, humain. Mais aussi un espoir. 

Un belle, très belle découverte. Bref, un régal!