06 décembre 2015

Une tragédie américaine, Théodore Dreiser

A l'heure du minimalisme, voici un roman touffu, dense. Un pavé! Mille pages qui content l'ascension et la décadence d'un jeune Rastignac "made in USA". En filigrane: un incroyable portrait de l'Amérique début XXè, puritaine et immorale, de ses rêves fracassés sur l'autel de la réussite... "Une tragédie Américaine" se révèle tant un polar hypnotique qu'un immense roman social. Servi par une plume flamboyante, ample et puissante, ce roman est considéré comme l'un des plus importants de l'histoire de la littérature américaine.... [Lire la suite]

03 décembre 2015

Hiver, Christopher Nicholson

Sans doute Thomas Hardy est-il l'un des derniers géants de la littérature anglaise du XIXè. Méconnu sur le continent, il demeure une icône insulaire "made in England". Il s'inscrit dans la veine de ces auteurs qui se virent confronté à une époque où se bousculaient les théories nouvelles, où la science pulvérisait les idées bibliques. Rares sont ceux qui, comme lui, ont exploré de manière aussi dense l'art du roman, articulant ses personnages entre poésie et réalité, les opposant à la nature, à la puissance religieuse, aux... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 08:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,