Le nuage d'obsidienne, Eric McCormack, Christian Bourgeois éditeur

9782267029574

*Formidable roman d’aventures, d’amour et de secrets de bibliothèque où se conjuguent génie des coïncidences et talent du récit... Harry Steen, dirigeant canadien d’une entreprise qui travaille pour l’industrie minière, se trouve à La Verdad, au Mexique, lorsqu’une averse orageuse s’abat sur le chemin de son hôtel et le force à s’abriter précipitamment chez un bouquiniste. En attendant que la pluie cesse, il fait le tour de la petite boutique obscure, et trouve avec stupeur, au milieu des vieux livres moisis et poussiéreux, un mystérieux ouvrage publié en Ecosse au 19e siècle, sur la couverture duquel est inscrit le nom de « Duncairn », ce qui le ramène brutalement presque trente ans en arrière dans cette petite ville des Uplands où il a laissé son amour de jeunesse. De retour chez lui avec l’objet qui semblait lui être destiné, Harry Steen écrit au conservateur des livres rares de Glasgow dans l’espoir d’être éclairé sur son trésor. Commence alors une enquête bibliographique distillée en même temps que notre héros remonte le cours de sa vie, un vrai roman d’aventures conradien. Chef d’entreprise prospère, veuf et père d’un jeune homme féru lui aussi d’antiquités, Harry Steen est né dans un quartier pauvre de Glasgow. Après ses études, il embarque pour l’Afrique, où il travaille dans un dispensaire, puis, au fil des rencontres de hasard et des opportunités, il passe sa jeunesse à bourlinguer, traverse les océans en cargo, se perd dans la jungle et délire dans la touffeur tropicale, avant de croiser celui qui fera de lui l’héritier d’une firme multinationale. Au cours de ses périples, il connaît des personnages étonnants qui lui racontent leur histoire, l’occasion d’explorer les tréfonds de l’âme humaine par le truchement de récits cruels où la frontière entre réalité et fiction s’avère poreuse. Harry n’en finit pas de percer à jour les liens pervers entre les hommes, les amours tortueuses et les filiations confuses, dans un jeu de piste infini où la paranoïa menace. L’auteur, conteur hors-pair, ne lâche pas son héros ni son lecteur, entraînant celui-ci dans des péripéties sans boussole, avec une carte où les frontières des territoires intérieurs sont à moitié effacées. Voici donc un roman mille-feuille, empreint de secrets. Un livre addicitif. Bref, un régal!

*Onlalu

J'ai vu un homme, Owen Sheers, Rivages

9782743633219L'efficacité d'un thriller psychologique, la subtilité des meilleurs romans anglais, la réflexion sur notresociété et une lucidité digne de George Orwell, la passion d'une histoire d'amour inoubliable: on trouve tout cela dans cet épatant premier roman. Owen Sheers réussit à merveille à tisser les destins de trois hommes d'aujourd'hui, rongés par le deuil, le remord, la conscience des occasions manquées. "J'ai vu un homme" tient ce pari impossible d'être tout à la fois totalement passionnant et profondément bouleversant.

Wanderer, Sarah Léon, Editions Héloïse d'Ormesson

9782350873572_1_75

Au cœur de l'hiver, Hermin s'est isolé au Pommier Chenin pour composer un Hommage à Schubert. Sa studieuse quiétude prend fin un soir avec le retour inopiné de Lenny, son protégé, disparu sans la moindre explication dix ans plus tôt. Pianiste de génie, le jeune homme, amaigri et tourmenté, lui annonce qu'il a définitivement renoncé à la musique. Dès lors, deux récits se répondent, celui de ces retrouvailles, maladroites, où planent les secrets d'un départ auréolé de mystères, et en écho, celui de leur rencontre, de leur amitié et de leur osmose musicale, jusqu'à l'inévitable rupture. On devine le trouble de Lenny, incapable de trouver sa place et encore encombré du souvenir d'Iris, dont son professeur était alors épris. Hermin est quant à lui partagé entre la colère, suscitée par l'attitude de son ami, et un sentiment d'attachement au-delà de toute raison. 
Porté par une mélodie schubertienne et de subtiles références poétiques et musicales, "Wanderer"  se révèle un roman d'amour d'une délicatesse rare. On découvre deux hommes, dont les talents complémentaires, la composition et l'interprétation, se sont heurtés à une passion tue et occultée. La narration en flashback rythme cet adagio, limpide et crépusculaire. Une pépite! Bref, un régal...

Eh bien dansons maintenant!, Karine Lambert, JC Lattès

eh-bien-dansons-maintenant

Un véritable bonbon estival. Une douceur dont on se délecte sous l'olivier. Une histoire qui donne espoir, qui fait croire en l'amour, qui explose les clichés et révèle que l'âge est un champ des possibles, que la vieillesse est une terre fertile pour les sentiments... Elle aime Françoise Sagan, les éclairs au chocolat, écouter Radio Bonheur et fleurir les tombes.Il aime la musique chaâbi, les étoiles, les cabanes perchées et un vieux rhinocéros solitaire. Marguerite a toujours vécu dans l'ombre de son mari. Marcel a perdu celle qui était tout pour lui. Leurs routes se croisent, leurs coeurs se réveillent. Oseront-ils l'insouciance, le désir et la joie ? Après le succès de "L'immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes", Karine Lambert signe un roman lumineux sur la fragilité et l'ivresse d'une histoire sentimentale à l'heure où l'on ne s'y attend plus. On en sort heureux, apaisé. Et l'auteur de réveiller chez le lecteur une furieuse gourmandise amoureuse.

Chasseurs de neige, Paul Yoon, Albin Michel

9782226320766-j

Poétique, léger dans la profondeur, ce roman est une merveille. Nous sommes en 1954. A la fin de la guerre de Corée et au sortir des camps de prisonniers établis par les Américains, Yohan, un jeune soldat du Nord, se voit proposer, comme à des milliers de ses camarades d'infortune, de s'expatrier. Il choisit le Brésil, dont il ne sait rien et ne parle pas la langue, et s'installe, en vertu d'un accord passé avec les Nations unies, dans un village sur la côte où il trouve du travail. Bien qu'étranger sur cette terre, Yohan trouve un père en la personne de son employeur, Kiyoshi, un tailleur japonais établi là depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, puis une famille auprès de Peixe, fils de pêcheurs devenu gardien de l'église du quartier, et de deux jeunes orphelins. Mais vouloir se construire un présent n'efface pas un passé douloureux, et Yohan devra se battre pour chasser les démons qui le hantent... Et l'auteur de saisir avec une infinie subtillité l'essence de la vie et sa beauté dans la résilience d'un être qui survit à l'horreur et réinvente sa destinée.

Alexis Vassilikov, Bernard Prou, Livre de Poche

9782253069409-001-TÀ la veille de sa mort, Guy de Maupassant connaît une idylle avec la peintre russe Lioubov Vassilkova. Deleur union naît Alexis, leur fils irrévélé. À l’âge de 13 ans, il quitte la France avec sa mère pour la Russie révolutionnaire. Devenu psychiatre, il fait bientôt partie de l’entourage proche de Staline et se retrouve déporté au goulag de Mirny, en Sibérie, où on l’initie à la franc-maçonnerie dans une loge clandestine. Ses engagements, sa bonne fortune, l’appui occulte d’un chamane yakoute et l’amour de la belle Ayami, lui rendent la liberté et son pays natal. En 1940, Alexis rejoint la Résistance dans le maquis de Haute-Loire. Dans un souffle épique et picaresque, l’auteur dévoile la vie trépidante d’un homme hors du commun, et pourtant méconnu, pris dans les remous du XXe siècle. Une incroyable réussite, passionant, envoûtant... Bref, un régal!