1507-1

Eblouissant! Génial!!!!

L'histoire d'un provincial, futur génie, avide de gloire, amoureux de théâtre, qui avant de devenir une icône sera fracassé par les échecs. Cet homme, c'est William Shakespaere. Himself! Qui était-il ? Qui était-il vraiment dans cette époque complexe de la Renaissance made in England, dans ce Londres où se conjuguent puanteur et raffinement? De l’homme, rien ou presque n’a survécu. Seule l’oeuvre a traversé les siècles. Se pourrait-il qu’elle éclaire une partie de ce mystère que le dramaturge semble avoir délibérément entretenu ? Stephen Greenblatt le croit. Et avec sa tranquille érudition nous en offre une lecture passionnante, la confrontant à l’histoire du XVIe siècle élisabéthain et aux plus récentes découvertes. La voix de Shakespeare est alors si présente, l’Angleterre décrite si vivante qu’elles donnent à l’ouvrage une saveur d’autobiographie. Le monde dans lequel le dramaturge a grandi revit sous nos yeux, les rites et les traditions, les travaux des jours et des saisons, les expériences sensorielles et émotionnelles. On découvre avec étonnement comment s’est forgé l’imaginaire de l’artiste, de quels souvenirs son oeuvre est pétrie, quelles associations d’idées sont à l’origine d’un vers ou d’une scène, comment cet homme, qui a fui sa contrée natale et le métier de gantier qui lui était promis, a transformé sa vie, sans appui ni héritage, en une incroyable success story. Mais le portrait serait incomplet s’il n’avait pour toile de fond l’Angleterre elle-même, Londres et sa prodigieuse vitalité, coeur d’une nation déchirée par les persécutions religieuses et sur le point de basculer du Moyen Âge vers les Temps modernes, dans cette Renaissance foisonnante que Stephen Greenblatt raconte mieux que personne.

Ce livre va transformer votre vision de l'homme Shakespeare; surtout, il va vous donner une furieuse envie de (re)lire son œuvre !! Bref, un régal...