13726794_973307676115061_8365428431407947437_n

Chaque roman de Bénédicte des Mazery est une pépite... Celui-ci est un joyau! 

L'auteur de "L'ombre d'un Homme" plonge dans un univers discret, peu connu de l'Histoire: la prison pour jeunes garçons de « la petite Roquette », à Paris. En 1838, Jacques a onze ans lorsqu’il est incarcéré à la demande de son père afin de le corriger. Vagabonds, voleurs, orphelins ou enfants placés, des centaines de garçons sont détenus dans des cellules austères; isolés dans des cages comme celles qui emprisonnent les oiseaux de passage. Terrifié par cet univers sombre, Jacques vit dans l’espoir de retrouver sa mère et croise le destin de compagnons d’infortune: Narcisse, Octave, Séraphin le rêveur et Charles le doux poète inspiré par Victor Hugo. Comme des moineaux affamés, ces enfants survivent dans des conditions pitoyables au milieu de surveillants cruels. Seul l’abbé Crozes semble pourvu d'un peu de dignité dans ce monde clos et violent.

De sa plume ciselée, réaliste, Bénédicte des Mazery lève le voile sur le quotidien bouleversant de ces gamins portés par l’espoir de retrouver la liberté..

Et l'auteur de conjuguer, avec une rare finesse, l'onirisme et la beauté au coeur des ténébres. En filigrane: un siècle de mutations, la puissance d'Hugo, l'impossibilité de l'insouciance et... une profonde humanité. Bref, un régal!