9782234069282-001-T

Elle est célèbre dans le monde entier mais combien  connaissent son nom ? On peut admirer sa silhouette  à Washington, Paris, Londres, New York, Dresde ou Copenhague, mais où est sa tombe ? On ne sait que son  âge, quatorze ans, et le travail qu’elle faisait, car c’était déjà  un travail, à cet âge où nos enfants vont à l’école. Dans les  années 1880, elle dansait comme petit rat à l’Opéra de Paris, et ce qui fait souvent rêver nos petites filles n’était pas un  rêve pour elle, pas l’âge heureux de notre jeunesse. Elle a  été renvoyée après quelques années de labeur, le directeur  en a eu assez de ses absences à répétition. C’est qu’elle avait  un autre métier, et même deux, parce que les quelques sous  gagnés à l’Opéra ne suffisaient pas à la nourrir, elle ni sa  famille. Elle était modèle, elle posait pour des peintres ou  des sculpteurs. Parmi eux il y avait Edgar Degas.

Passer son après-midi avec une petite danseuse de quatorze ans... Merci Camille Laurens. En apparence, il est illustre (Edgar Degas, le peintre des danseuses) et elle est inconnue (Marie Van Goethem, son modèle belge). En réalité, ils sont tous les deux à la fois morts et éternels... Entre apparence et réalité, Camille Laurens autopsie avec ses mots leur histoire et leur époque sous la forme de la non-fiction avec la volonté de ne pas séparer le modèle de l'artiste afin si possible, d'attraper un peu de leurs liens, d'où est née une des grandes œuvres modernes, Petite Danseuse... Lu et approuvé!

115412474_o

Pascal Laurent

Filigranes Corner

Avenue Lepoutre 21

1050 Bruxelles