Souvenirs dormants, Patrick Modiano

CVT_Souvenirs-Dormants_8579Ouvrir un nouveau Modiano consiste en une promenade sans cesse renouvelée dans le labyrinthe des souvenirs, des détails, là où se cachent les vérités. Ce n'est d'ailleurs pas le passé qui importe au prix Nobel de littérature, mais ce que le temps et la mémoire font de celui-ci. L'auteur, qui s'est toujours considéré comme hors sujet, évoque avec "Souvenirs dormants" les destins de six femmes rencontrées puis perdues de vue dans les années 1960. Modiano, c'est entre les lignes qu'il faut le lire en écoutant ses silences, sa respiration. Magnifique roman d'apprentissage, "Souvenirs dormants" se révèle une méditation sur les répétitions de l'existence tout en questionnant l'acte d'écrire. D'une grande élégance!

Retour à Lemberg, Philippe Sands,

9782226395160FS

C'est une époustouflante enquête que livre Philippe Sands dans ce livre puissant où d'une ville, de destins, l'auteur découvre son histoire pour conter celle de qui s'écrit avec une majuscule. Invité à donner une conférence en Ukraine dans la ville de Lviv, autrefois Lemberg, l'auteur, avocat international réputé, découvre une série de coïncidences historiques qui le conduiront de Lemberg à Nuremberg, des secrets de sa famille à l’histoire universelle. C’est à Lemberg que Leon Buchholz, son grand-père, passe son enfance avant de fuir, échappant ainsi à l’Holocauste qui décima sa famille ; c’est là que Hersch Lauterpacht et Raphael Lemkin, deux juristes juifs qui jouèrent un rôle déterminant lors du procès de Nuremberg et auxquels nous devons les concepts de « crime contre l’humanité » et de « génocide », étudient le droit dans l’entre-deux-guerres. C’est là enfin que Hans Frank, haut dignitaire nazi, annonce, en 1942, alors qu’il est Gouverneur général de Pologne, la mise en place de la « Solution finale » qui condamna à la mort des millions de Juifs. Parmi eux, les familles Lauterpacht, Lemkin et Buchholz. Magistral, passionnant!
Le bureau des jardins et des étangs, Didier Decoin

51gE82PZMaL

Decoin au sommet de son art pour conter un voyage initiatique d'une rare finesse où la beauté se confronte à la violence. L'histoire? Nous sommes au XIIè siècle, au coeur du Japon, à l'époque Heian. Katsuro, meilleur pêcheur de carpes, fournisseur des étangs sacrés de la cité impériale, se noie. C’est alors à sa jeune veuve, Miyuki, de le remplacer pour porter jusqu’à la capitale les carpes arrachées aux remous de la rivière Kusagawa. 
Chaussée de sandales de paille, courbée sous la palanche à laquelle sont suspendus ses viviers à poissons, riche seulement de quelques poignées de riz, Miyuki entreprend un périple de plusieurs centaines de kilomètres à travers forêts et montagnes, passant de temple en maison de rendez-vous, affrontant les orages et les séismes, les attaques de brigands et les trahisons de ses compagnons de route, la cruauté des maquerelles et la fureur des kappa, monstres aquatiques qui jaillissent de l’eau pour dévorer les entrailles des voyageurs. Mais la mémoire des heures éblouissantes vécues avec l’homme qu’elle a tant aimé, et dont elle est certaine qu’il chemine à ses côtés, donnera à Miyuki le pouvoir de surmonter les tribulations les plus insolites, et de rendre tout son prestige au vieux maître du Bureau des Jardins et des Étangs. Sublime!
Ce qu'est l'homme, David Szalay

51r8WHbE4VLNeuf hommes, âgés de 17 à 73 ans, tous à une étape différente de leur vie et dispersés aux quatre coins de l’Europe, essayent de comprendre ce que signifie être vivant. Tels sont les personnages mis en scène par David Szalay à la façon d’un arc de cercle chronologique illustrant tous les âges de la vie. En juxtaposant ces existences singulières au cours d’une seule et même année, l’auteur montre les hommes tels qu’ils sont : tantôt incapables d’exprimer leurs émotions, provocateurs ou méprisables, tantôt hilarants, touchants, riches d’envies et de désirs face au temps qui passe. 

Et le paysage qu’il nous invite à explorer, multiple et kaléidoscopique, apparaît alors au fil des pages dans sa plus troublante évidence : il déroule le roman de notre vie. Avec ce livre, finaliste du Man Booker Prize, le jeune auteur britannique offre un portrait saisissant des hommes du XXIe siècle et réussit, en disséquant ainsi la masculinité d’aujourd’hui, à dépeindre avec force le désarroi et l’inquiétude qui habitent l’Europe moderne.
Une exploration du désir masculin, un portrait des hommes d'aujourd'hui face aux changements et à leurs échecs, David Szalay se révèle un véritable virtuose. Bref, un régal!