11 mars 2018

Cher visiteur, La XXVème heure est ce moment de grâce, où tout est naturel, où le présent se veut indicatif sans être conditionnel... et cet instant révèle des terres fertiles, entre le jour et la nuit, au rythme des mots, des phrases... du livre qui nous accompagne. Déjà hier s'est fondu parmi les ombres du passé, demain n'a pas encore surgi du futur. Vous avez découvert un espace intermédiaire où les affaires de la vie ne font pas intrusion; où l'instant fugitif daigne s'attarder pour devenir un vrai présent; un  lieu où le... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 19:11 - Commentaires [14] - Permalien [#]

11 mars 2018

Modiano, Sands, Decoin, Szalay: quatre coups de coeur en bref...

Souvenirs dormants, Patrick Modiano Ouvrir un nouveau Modiano consiste en une promenade sans cesse renouvelée dans le labyrinthe des souvenirs, des détails, là où se cachent les vérités. Ce n'est d'ailleurs pas le passé qui importe au prix Nobel de littérature, mais ce que le temps et la mémoire font de celui-ci. L'auteur, qui s'est toujours considéré comme hors sujet, évoque avec "Souvenirs dormants" les destins de six femmes rencontrées puis perdues de vue dans les années 1960. Modiano, c'est entre les lignes qu'il faut le... [Lire la suite]
04 mars 2018

Ruses et plaisirs de la séduction, Marie-Francine Mansour

  Pas simple de chroniquer un tel essai. Une histoire de la séduction! Non, pas simple. Car quel qu'en soit le lecteur ou la lectrice, l'interprétation n'échappera pas aux prismes personnels. Et chacun d'y trouver matière à réflexion, confirmation ou encore raisons à polémiquer... En quatrième de couverture on peut lire: "Marie-Francine Mansour nous invite à découvrir une vaste galerie de portraits de séducteurs et de séductrices aussi bien anciens que modernes, féminins que masculins, réels que fictifs. Débute alors un... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 02:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]