22 janvier 2017

A livre ouvert, William Boyd

Une fresque gigantesque, passionnante, qui capte dès les premières lignes. Quelque 500 pages foisonnantes où se bousculent les adjectifs: génial, jouissif! L'histoire? Né d'une mère uruguayenne et d’un père anglais, l’écrivain et critique Logan Mountstuart (1906-1991), héros du huitième roman de William Boyd, est, à en croire son géniteur, un curieux personnage dont la réussite a consisté à se trouver là où il le fallait quand il le fallait durant la majeure partie du XXe siècle. Collégien précoce, dévoré d’ambition à Oxford, il... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 11:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 janvier 2017

Les vies multiples d'Amory Clay, William Boyd

Il est des auteurs avec lesquels les rendez-vous se révèlent tardifs. Bien des romans de William Boyd sont passés entre mes mains sans déclencher la moindre émotion jusqu'à ce qu'un hasard heureux me confie "Les vies multiples d'Amory Clay". Et là, le choc. Quel roman! Passionnant, intelligent... Quelque 547 pages de pur bonheur. Un portrait du XXème siècle sous l'égide d'une ode à la liberté de la femme... Et quelle femme! C'est donc l'histoire d'Amory Clay que conte le romancier. Née en 1908, partie de "sa propre main" en 1983.... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 09:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 juin 2016

Middelmarch, George Eliot

Middlemarch (1871-1872) est sans doute le plus beau roman de George Eliot, en tout cas son roman le plus complet (le sixième sur sept).  Deux intrigues sentimentales principales, l'histoire des deux mariages de Dorothea et le mariage malheureux de Lydgate, jeune médecin ambitieux, avec la vulgaire Rosamond Vincy, se détachent sur un fond foisonnant de personnages et d'événements, d'épisodes intéressants, amusants, émouvants. Un des charmes de George Eliot est dans cette surabondance de détails.  En préface de l'édition... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 23:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 décembre 2015

Hiver, Christopher Nicholson

Sans doute Thomas Hardy est-il l'un des derniers géants de la littérature anglaise du XIXè. Méconnu sur le continent, il demeure une icône insulaire "made in England". Il s'inscrit dans la veine de ces auteurs qui se virent confronté à une époque où se bousculaient les théories nouvelles, où la science pulvérisait les idées bibliques. Rares sont ceux qui, comme lui, ont exploré de manière aussi dense l'art du roman, articulant ses personnages entre poésie et réalité, les opposant à la nature, à la puissance religieuse, aux... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 08:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 octobre 2015

Tout ce qui est solide se dissout dans l'air, Darragh McKeon

Tout semble normal en ce 26 avril 1986 pour ces millions d'âmes qui peuplent la Grande Russie. Après ce jour, quatre vies, et des centaines de milliers d'autres, seront à jamais bouleversées, brisées: un incident est survenu à la centrale nucléaire de Tchernobyl. Un accident... Mais peut-on réellement parler de dysfonctionnement dans ce pays où la moindre erreur remet en cause la toute puissance du pouvoir et du système?  Dans ce premier roman, puissant, très documenté, Darragh McKeon se glisse dans la peau de ceux qui ont... [Lire la suite]
11 octobre 2015

La neige noire, Paul Lynch

Dans une Irlande isolée du monde, au coeur de la seconde guerre mondiale, Barnabas Kane et son épouse Eskra, récemment réinstallés au pays, subissent les coups du sort. Leur étable brûle avec le bétail et leur ouvrier agricole meurt dans l'incendie. Une succession de traumatismes dont Barnabas ne se relèvera pas, s'isolant de plus en plus, s'éloignant de son épouse et de son fils, Billy.  A travers le portrait de cette famille, l'analyse des réactions de chacun face au destin, Paul Lynch construit un roman haute tension, d'une... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 21:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 avril 2015

La mémoire est une chienne indocile, Elliot Perlman

Que peuvent avoir en commun un jeune Afro-Américain tout juste sorti de prison et un intellectuel juif en pleine crise existentielle ? Épique et intime, incroyablement émouvante, une peinture magistrale du pouvoir de la mémoire sur nos existences. Il est des vies tellement éloignées de la nôtre que jamais on n'aurait imaginé les croiser, des liens dont on n'aurait jamais pensé qu'on les tisserait. Et puis, un jour, on croise ces vies, on tisse ces liens, l'histoire se transmet qu'on ne peut plus oublier et l'on en est transformé à... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 21:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
19 avril 2015

Les saisons de la nuit, Colum McCann

Le roman qui a révélé Colum McCann. Une superbe évocation de New York tout au long du XXe siècle. Une plongée dans le ventre de la ville. Un hommage aux parias, aux abandonnés,...Une totale réussite! New York, 1916. Des terrassiers creusent les tunnels du métro sous l'East River. Des noirs, comme Nathan Walker, venu de sa Géorgie natale, des Italiens, des Polonais, des Irlandais... Pendant les dures heures de labeur dans les entrailles de la terre, une solidarité totale règne entre eux. Mais, à la surface, chacun garde ses... [Lire la suite]
06 avril 2015

Rebecca, Daphné du Maurier

Sous la plume d'Anouk Neuhoff, voici une nouvelle traduction de Rebecca. Paru pour la première fois en France en 1940, le livre est ici présenté dans une version qui restitue toute la puissance évocatrice du texte originel et en révèle tant la noirceur que la complexité dramatiques... A redécouvrir d'urgence !!! Une longue allée serpente entre des arbres centenaires, la brume  s’accroche aux branches et, tout au bout, entre la mer et les bois sombres, un manoir majestueux : Manderley, le triomphe de Rebecca de... [Lire la suite]
22 mars 2015

Le cœur qui tourne, Donal Ryan

Premier roman: totale réussite!! Vingt-et-un personnages se succèdent pour conter un drame. Vingt-et-une personnes qui détiennent une partie de l'histoire et dont Donal Ryan explore en quelques lignes ou quelques pages les choses tues, les non-dits, les silences, les secrets, les liens cachés...  Nous voici dans un bourg irlandais. Bobby Mahon était une figure respectée. L’ancien contremaître de l’entreprise locale est désormais, comme la majorité des habitants, au chômage. Sans indemnités ni espoir de retrouver du travail. La... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 16:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,