09 mai 2014

Requiem pour une Révolution, Robert Littell

Voilà, le grand roman de la Russie. Enfin, d'une certaine Russie: celle de Trotski, Lenine et Staline. Des camps de travail forcé à la police politique en passant par le goulag et les famines organisées, des dizaines de millions de Russes ont été les témoins horrifiés et les victimes des atrocités commises au nom du communisme. Entrelaçant fiction et Histoire, porté par une plume envolée et un souffle romanesque dense, "Requiem pour une révolution" se révèle un formidable témoignage sur la perte des illusions d'un peuple, l'horreur,... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

07 mai 2014

La musique des illusions, Jean-Marc Moura

Roman d'un grande intelligence, entrelacs de progrès et de spiritualité, disons même de religion, "La musique des Illusions" se veut une réflexion sur la beauté, le lien entre Dieu et l'église, la nature et l'Homme, les frontières entre le bien et le mal... L'histoire? Nous voilà plongé quelques années après la Commune, à l'aube du vingtième siècle, dans la forêt picarde. Une jeune paysanne de treize ans, met au monde un enfant, Franceska, dotée d'un don inouï: percevant de façon presque animale ce qui échappe au commun des... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 14:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
06 mai 2014

La galerie des maris disparus, Natasha Solomons

Aaaah, le voilà. EN-FIN! Le troisième Natasha Solomons, auteure fétiche de la XXVème Heure. Après "Jack Rosenblum rêve en anglais" et "Le manoir de Tyneford", voici "La galerie des maris disparus". Intelligent, plein d'humour, autopsie d'une époque... une nouvelle réussite! L'histoire? Celle de Juliet Montague qui, lorsque son mari se volatilise, disparaît à son tour. Ni veuve ni divorcée, elle n’a pas le droit de refaire sa vie selon les règles de la communauté juive à laquelle elle appartient. Juliet s’efforce pourtant d’assumer... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 19:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
06 mai 2014

Trois mille chevaux vapeur, Antonin Varenne

Waouw! Quel périple. Quelle aventure! ou devrais-je y ajouter un S? Un récit effréné dont le lecteur sort ébloui, fasciné, fourbu, rompu. Varenne convoque en 550 pages Dumas, Stevenson, Haggard pour livrer un roman puissant, gourmand qui entraîne les lecteurs au coeur du XIXème siècle de la Birmanie à la Californie en passant par Londres côté glauque et puant. Un épopée ambitieuse et sauvage... Un récit sur la cupidité, la vengeance et l’amour. L'histoire? Celle d'un mercenaire sans foi ni loi, Arthur Bowman, sergent de... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 17:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
03 mai 2014

L'été des Lucioles, Gilles Paris

Voilà, disons-le: un bonheur! Mais un vrai, un de ceux que l'on garde, que l'on conserve quelque part. Un de ceux qui nous accompagne, qu'on oublie pas, qu'on convoque à l'occasion... Un véritable bonheur donc que ce quatrième roman de Gilles Paris "L'été des Lucioles"; ces petits insectes qui ont pratiquement disparu mais que l'auteur fait danser au cours d'un été du côté de Cap Martin. Humour, tendresse, fantaisie traversent les 220 pages de ce roman qui se déguste avec délices réveillant l'enfant qui est en nous. Le ton est... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 17:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 avril 2014

Sukkwan Island, David Vann

Un coup poing. En pleine gueule. Sec. Direct. D'une rare puissance. On est KO. Mais on a pas réussi à lâcher. Envouté qu'est le lecteur au fil de ces pages qui le mèneront au coeur de l'enfer! *L'apocalypse. Non pas la fin du monde. Mais l'apocalypse façon sournoise, insidieuse, qui se niche dans le crâne d'un homme, le broie, le ronge, jusqu'à le révéler au grand jour, égocentrique, lâche, jusqu'à lui faire perdre la plus minuscule miette de raison. Cette apocalypse-là s'intitule Sukkwan Island, nom d'un îlot perdu au large de... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 17:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 avril 2014

La rafale des tambours, Carol Ann Lee

Un premier roman. Une totale réussite. L'amour, la guerre, les remords, les ravages des tranchées...  L'histoire? Nous sommes le 11 novembre 1920, le corps du Soldat inconnu est mis en terre à l'abbaye de Westminster à Londres. Parmi ceux qui assistent à la cérémonie – qualifiée par le Times de «plus grande effusion de larmes que l'Angleterre ait jamais connue» – figure Alex Dyer. S'il a tout fait pour appartenir à la commission chargée de sélectionner celui qui va incarner les millions d'hommes morts sur le front... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 17:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 avril 2014

A la claire rivière, Katherine Webb

Une saga, une vraie! L'Angleterre de 1940 à nos jours. Un voyage dans le temps où se croisent mystères et secrets de famille, trafic d'oeuvres d'art... En filigrane, le processus créatif et la question: faut-il réveiller le passé? L'histoire? Celle Zach Gilchrist, la quarantaine, en crise. Sa galerie est au bord de la faillite, son couple en pleine rupture. Pour fuir le quotidien, il va réaliser un vieux rêve: écrire la biographie de Charles Aubrey, ce peintre qui le passionne et l’obsède, mort à la guerre en... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 17:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 avril 2014

Quel trésor!, Gaspard-Marie Janvier

Une bonne vieille chasse au trésor, avec cadavres au pied de la falaise, avion de fortune s'écrasant dans la lande, poursuites dans les brumes écossaises, vente aux enchères hitchcockienne et, en filigrane, le fantôme obsédant de R.L. Stevenson. Voilà un roman d'aventure, un vrai, un bon! où s'enchaînent intrigues et rebondissement, où s'entremêlent personnages lumineux et aventuriers patibulaires. L'histoire? Celle de David Blair, dernier rejeton d'une lignée d'éditeurs écossais. En réglant la succession de son père, il croit... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 19:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
13 avril 2014

"Dans le grand cercle du monde", Joseph Boyden

Puissante! Telle est la plume que Boyden saisit pour conter, comme Shakespeare faisait face au temps, l’histoire d’un peuple au cœur des espaces sauvages du Canada, à une époque oubliée : le XVIIè siècle. D’une absolue maîtrise, conjuguant beauté et violence. Un voyage sans retour. Un chef-d’œuvre, L’histoire ? Celle de trois voix qui racontent: un jeune jésuite français « le Corbeau », un chef de guerre huron, « Oiseau », et une captive iroquoise «Chutes-de-neige ». Trois personnages... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 12:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,