16 février 2013

Madame Hemingway, Paula McLain

  Une plongée dans les années vingt! Un livre qui tient à la fois du roman, de la saga, du témoignage historique. Du story telling intelligent. Un livre de femme... "Madame Hemingway" de Paula McLain Discrète et dévouée, Hadley Richardson n'avait ni la beauté farouche ni  la folle insolence de Zelda Fitzgerald, mais la première épouse d'Ernest  Hemingway n'en est pas moins un magnifique sujet de roman. Lorsqu'ils se rencontrent en 1920 à Chicago, Hadley a 29 ans, Ernest 21. Elle est  presque vieille fille et... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 08:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 février 2013

De là, on voit la mer - Philippe Besson

Il est des rencontres fortuites, imprévues, qui dévoilent une part de nous-même, inattendue, avec le pouvoir de changer le cours d’une existence. Ainsi se déploie le dernier roman de Philippe Besson « De là, on voit la mer ».  Une petite musique de chambre. Sans doute, Philippe Besson est-il aux lettres françaises ce que Philip Glass est, pour partie, à la musique contemporaine : un «glasswork ». Sorte de variation sur les mêmes thèmes où s’entrelacent de manière obsédante solo, duo, trio, quatuor. La... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 février 2013

06h41, Jean-Philippe Blondel

M-A-G-I-S-T-R-A-L !!!! Balayées chroniques, critiques, analyses... Au diable! Ici, il n'y a rien à dire. Il est des livres comme çà, ils sont une évidence. Point. Un rendez-vous à ne manquer sous aucun prétexte. Et le dernier opus "06h41"de Jean-Philippe Blondel est de ceux-là!  L'histoire? A Troyes, un lundi matin, Cécile Duffaut et Philippe Leduc, s'assoient par hasard l'un à côté de l'autre dans le premier train qui les mène à Paris. Au premier coup d'œil, ils se reconnaissent mais n'en laissent rien paraître. Ils... [Lire la suite]
02 février 2013

La femme infidèle, Philippe Vilain

Terminés les Alexis Karenine, balayés les Charles Bovary! Adieu les trompés soumis, les cocus tristes et indignes! Voici Monsieur Grimaldi, un cocu magnifique. En cent-cinquante pages, Philippe Vilain conte l'histoire de Pierre qui affrontera, la tête haute, l'infidélité de sa femme.   Il y avait déjà "Paris, l'après-midi", où il suivait les traces d'un homme qui, un après-midi, à Paris, aborde une inconnue, belle et rayonnante. Ils deviennent amants. Elle est mariée mais ce n'est plus son mari qu'elle trompe mais... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 janvier 2013

Infidélités, Vita Sackville-West

Elégance, même dans les amours ratés qu’elle conte avec acidité et acuité, est le qualificatif qui convient le mieux à Vita Sackville-West ; en particulier, aussi, à ce recueil de six nouvelles « Infidélités ». Six histoires courtes où l’auteure sonde les hésitations du cœur. En quelques traits, elle pose une situation, une tension dramatique, souligne les détails. De la passion à l’habitude, d’une rencontre fortuite aux cruelles jalousies, de la solitude à la vengeance… elle explore à sa façon les amours défuntes,... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 janvier 2013

84, Charing Cross Road - Helene Hanff

Un petit livre de rien. Une histoire vraie. Des lettres. Des échanges. Et toute l'humanité entre les lignes... Vingt années de correspondance, débutée en 1949, entre une jeune américaine d’ascendance germanique, Helene Hanff, et un libraire londonien, Frank Doel, établit au 84 de la Charing Cross Road. Helene Hanff tente une carrière littéraire, notamment au théâtre, mais sans grand succès. Découvrant la petite annonce de la librairie Marks&co à Londres, elle leur commande par courrier des livres anciens épuisés. S’ensuit un... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 13:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

19 janvier 2013

Indigo, Catherine Cusset

Enfin le retour! Après "Un brillant avenir"; "Indigo" révèle, une fois de plus,  l'écriture subtile de Catherine Cusset. Forte, tantôt ample, tantôt électrique... Une petite musique de chambre faite de duos, de trios, de quatuors pour composer une sublime symphonie aérienne. L'histoire? Trois Français invités en Inde, dans le Kerala, pour participer à des rencontres culturelles internationales. Ecrivains et cinéastes, ils sont des intellectuels curieux de vivre une expérience nouvelle ou de retrouver des lieux qu'ils ont... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 19:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 janvier 2013

Cet instant-là, Douglas Kennedy

"Dès cet instant où nous avons été l'un devant l'autre, j'ai su..." Berlin, la guerre froide, un amour tragique.. Trois raisons de se plonger dans le dernier Douglas Kennedy « Cet instant-là », enfin édité en version poche chez Pocket. Une nouvelle fois, l’auteur américain nous tient en haleine jusqu’à la dernière ligne de ce foisonnant roman. Surtout, il innove en situant l’action, non plus aux USA, mais au cœur de Berlin à l’époque du Mur, début des années 80. Une ville et une ère que l’auteur connaît bien pour y avoir... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 20:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 janvier 2013

L'ami retrouvé, Fred Uhlman

"Ceux qui ne connaissent pas leur histoire s'exposent à ce qu'elle recommence", voilà qui pourrait servir de préambule à ce court récit. Cent pages à peine qui se révèlent le plus beau, le plus fort des plaidoyers contre l’intolérance. Cent pages d’intelligence pour lutter contre l’imbécillité humaine. Car les mots, souvent, laissent une trace indélébile ; gravés qu’ils sont,  même inconsciemment, dans nos mémoires, «L’ami retrouvé » de Fred Uhlman est une évidence, un livre à lire, une obligation à partager sans... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 18:50 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 janvier 2013

Olive Kitteridge, Elizabeth Strout

Olive n'est pas une héroïne traditionnelle : c'est une vieille dame, plutôt grosse, plutôt méchante et en tout cas pas très aimable avec son mari Henry et ceux qui la connaissent. Et ceux qui la connaissent, on va les croiser au détour de treize nouvelles servies par un style unique. Treize sonates qui composent un brillante partition concertante... *L'Amérique aime la littérature en Technicolor et les effets de manches, mais ça ne l'a pas empêchée de décerner en 2009 son prix le plus convoité - le Pulitzer - à ce roman où il ne se... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 05:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,