15 décembre 2012

La lettre qui allait changer le destin d'Harold Fry arriva le mardi..., Rachel Joyce

Il était parti poster une lettre. Mais ce sont mille kilomètres qu'il va parcourir à pied. Voilà un roman qui enchantera votre fin d'année, une soirée au coin du feu et du sapin. Ce livre est tout simplement un bonheur. D'un fondement tragique,  l'auteur révèle une succession de situations cocasses et de personnages savoureux. Un roman dont on sort meilleur, léger,... heureux!  L'histoire? Celle d' Harold Fry bou­le­versé par la lettre qu’il reçoit de Queenie Hennessy, une ancienne amie qui lui annonce qu’elle va... [Lire la suite]

14 décembre 2012

Edward Hopper, Rhapsodie en bleu - Jean-Pierre Naugrette

Découvrir Hopper autrement Jean-Pierre Naugrette, outre ses titres académiques est surtout THE traducteur de Stevenson, Conan Doyle ou Conrad. C'est dire si l'homme sait manier l'art du récit, du suspense, de l'intrigue. C'est tout ce talent qu'il met au service de son dernier opus "Edward Hopper, Rhapsodie en bleu". Un incroyable mélange de ficition et de réalité.  L'histoire? A Paris, en 1906, un photographe américain fait la connaissance du peintre Edward Hopper. Ils se croisent à plusieurs reprises sur les bords de la... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 12:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
09 décembre 2012

La double vie d'Anna Song, Minh Tran Huy

Elle était une pianiste prodige et malconnue, emportée à 49 ans par le cancer. Anna Song  n'a, de son vivant, pas connu la gloire. Or, son mari, Paul, estimait qu'Anna, secrète et laborieuse, n'a pas eu la chance qu'elle méritait. Sans hésiter, il décide de se transformer en  producteur et agent et d'envoyer aux médias 102 CD enregistrés par son épouse dans la solitude de leur petit manoir situé à 40 km de Paris. À peine découverts, ces enregistrements deviennent un événement mondial. *"Les critiques parlent de génie.... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 08:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
08 décembre 2012

Les deux messieurs de Bruxelles, Eric-Emmanuel Schmitt

  «Quand on est sur le bord de sa tombe, on se retourne pour regarder en arrière, et on se dit : J'ai souffert souvent, je me suis trompé quelques fois : mais j'ai aimé ». Sans doute cette réplique de Musset a-t-elle guidé la plume d’Eric-Emmanuel Schmitt lorsqu’il rédigea les cinq nouvelles qui composent son nouveau recueil « Les deux messieurs de Bruxelles ». Et de l’amour, l’auteur en explore avec brio toutes les arcanes : la volupté, le temps, la passion, la relation amoureuse, filiale, animale,... [Lire la suite]
06 décembre 2012

L'homme qui regardait la nuit, Gilbert Sinoué

« Quand l’orgueil chevauche devant, honte et dommage suivent de près ». Sans doute Théophane aurait-il dû entendre la maxime de Louis XI. Sans doute aussi à l’entendre ne serait-il jamais devenu cet autre… L’orgueil ! C’est l’un des péchés par lequel Gilbert Sinoué explore l’histoire de ce chirurgien cardiaque que l’on retrouve médecin de famille à Patmos, petite île perdue au cœur de la mer Egée, après avoir défié Dieu. Une nouvelle fois, le medjdoub met son talent de conteur oriental au service d’une histoire... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 16:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
06 décembre 2012

Interdit, Karine Tuil

Voilà un petit bonheur qui m'est tombé entre les mains grâce à un libraire bienveillant du nom de Pascal. "Interdit" de Karine Tuil. "Cent-vingt pages d'humour et d'intelligence", me dit-il la fossette frétillante! Présenté comme cela, c'est assez rare que pour vouloir s'y arrêter.... L'histoire? Celle de Saül Weissmann un vieux survivant d'Auschwitz qui apprend, à l'aube de son mariage (qui n'est en fait qu'un arrangement car bon quand même une épouse ça coûte moins cher qu'une infirmière et si en plus elle-même provient... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 14:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 décembre 2012

Mark Twain, l'autobiographie, une histoire américaine

*Mark Twain, c'est le panache incandescent d'une oeuvre divinement vagabonde. Quant à son existence, elle fut un long tumulte. Apprenti typographe, journaliste, conférencier, pilote de bateaux à aubes, chercheur d'or, incorrigible bourlingueur, le père de Tom Sawyer a traversé l'Amérique d'est en ouest comme un bison hirsute, avant de larguer les amarres en direction de l'Europe, au début des années 1890. En 1906 - il lui restait quatre ans à vivre -, il commença à dicter à une sténographe un récit qui serait le bilan de sa... [Lire la suite]
30 novembre 2012

Dans le jardin de la bête, Erik Larson

L'avis de la griffe Noire. C'est Gérard Collard qui en parle le mieux! Un livre saisissant, un roman historique unique ! Plus qu'un roman policier doublé d'un roman d'espionnage, c'est d'abord un fascinant témoignage historique, d'une intelligence et d'une précision remarquable. Dans cette évocation de la première année du gouvernement d'Hitler (1933), nous découvrons le jeu ambigu de l'administration américaine de Roosevelt, plus préoccupée du remboursement de la dette allemande que des violences faites aux juifs. Pire,... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 11:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 novembre 2012

Allegro appassionato, Jean Wiener

Jean Wiener? Qui s'en souvient encore? Pourtant ce fut l'homme du "Boeuf sur le toit" qui devint tant le témoin privilégié qu'un acteur essentiel de la musique au XXe siècle! Amateur de musique classique ou pas, ce livre est une incroyable plongée dans l'histoire  du XXème siècle.  D'une plume ciselée, humoristique, passionnante, Jean Wiéner a écrit à la fin de sa vie des  mémoires fort éclairantes sur l'époque qu'il a traversée et qu'il a contribué à façonner. Pianiste de formation classique, ouvert au... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 12:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 novembre 2012

La marche de Radetzky, Joseph Roth

Trop marqué par la trilogie de Miklos Blanffy (la XXème heure 2 janvier 2012) ou l'oeuvre de Sandor Marai, j'ai longtemps hésité à me plonger dans le si célèbre "La marche de Radetzky" de Joseph Roth. Et pourtant, voilà le roman par excellence de "L'apocalypse joyeuse" - celle d'une caste et d'un d'empire.  Rythmé par le tempo d'une marche militaire chère à Strauss, Roth entraîne son lecteur vers la fin du (d'un) monde à travers trois générations de von Trotta, dont le destin semble indissociable de celui du dernier des... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 12:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,