22 janvier 2017

A livre ouvert, William Boyd

Une fresque gigantesque, passionnante, qui capte dès les premières lignes. Quelque 500 pages foisonnantes où se bousculent les adjectifs: génial, jouissif! L'histoire? Né d'une mère uruguayenne et d’un père anglais, l’écrivain et critique Logan Mountstuart (1906-1991), héros du huitième roman de William Boyd, est, à en croire son géniteur, un curieux personnage dont la réussite a consisté à se trouver là où il le fallait quand il le fallait durant la majeure partie du XXe siècle. Collégien précoce, dévoré d’ambition à Oxford, il... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 11:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,