21 juillet 2012

Baptiste, Vincent Borel

Fils de meunier, Giambattista ne veut pas passer sa vie à travailler au moulin familial : Florence, au XVIIe siècle, est bien trop riche de plaisirs et de fastes. Lors d'une beuverie dans les jardins du palais, il saisit un violon et entame une gigue endiablée. Possédé par la musique, celui qui prendra pour nom Jean-Baptiste de Lully vient de s'ouvrir un chemin d'or et de gloire jusqu'à la cour de France... Avec ce plongeon baptismal dans la tête de Giambattista Lulli, mieux connu sous le nom de Jean-Baptiste Lully, dit Baptiste,... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 09:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,