26 décembre 2017

Je te dois tout le bonheur de ma vie, Carole d'Yvoire

C'était il y a cent ans, à Londres, Virginia Stephen rencontrait Léonard Woolf. Elle, esprit fulgurant, atteinte de dépression chronique, obnibulée par la littérature et le besoin d'écrire, sensible au charme des femmes; lui, solitaire, visionnaire, doté d'un esprit politique aiguisé, peu enclin aux choses de la chair. Ils vont pourtant s'aimer, au-delà des codes et des conventions, unis autour de l'art et des idéaux. Ils vont pulvériser une certaine vision de l'Angleterre, créer le groupe Bloomsbury, fonder La Hogarth Press... et... [Lire la suite]

13 novembre 2013

De Bloomsbury à Paris, John Maynard Keynes

  John Maynard Keynes (1883-1946) fut un économiste majeur, dont la théorie est revenue en force récemment. Mais il fut aussi directeur de théâtre, exploitant agricole, collectionneur d’œuvres d’art, diplomate et dandy. Il eut des amis à la mesure de ses talents, réunis dans le groupe de Bloomsbury, qui comptait des écrivains comme Virginia Woolf et David Garnett ou Vitta Sackville-West. Les deux textes présentés dans ce petit opuscule étaient destinés à son cercle de proches, et n’ont été publiés, à sa demande, qu’à titre... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 00:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 avril 2012

Virigina Woolf, dans la Pléiade et dans le Magazine Littéraire...

Excellent dossier du Magazine Littéraire consacré à La grande Virginia Woolf. A lire tant par les inconditionnels que ceux qui ne la connaissent pas encore. Une belle entrée en matière dans l'univers et l'oeuvre de celle qui bouleversa les codes de la littéarature anglaise au début du XXème siècle. Si vous voulez approfondir, un petit conseil: la biographie de Viviane Forrester ( voir La XXVème heure du 08/04/2012)   http://www.magazine-litteraire.com/content/Editorial/article?id=21409  
Posté par didier debroux à 20:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 mars 2012

Virginia et Vita, Christine Orban

Au cœur de la passion, la création ! Christine Orban ressuscite Viginia et vita : une histoire d’amour et de littérature Il y a Virginia Woolf, auteur majeur qui bouleversa les codes de la littérature anglaise au début des années 1900, mariée à Léonard, son éditeur, avec qui l’amour n’a rien de charnel et semble s’épanouir dans une relation vouée à l’œuvre de l’écrivain. Virginia se veut solitaire, anxieuse, totalement réfugiée dans  l’imaginaire et l’écriture. Instable, tourmentée par des blessures de jeunesse, elle... [Lire la suite]