17 novembre 2016

Fahrenheit 451, Ray Bradbury

Ce livre est une claque! Un pur chef-d'oeuvre d'anticipation qui résonne dans le présent comme une étrange prédiction... 451 degrés Fahrenheit représentent la température à laquelle un livre s'enflamme et se consume. Dans cette société future où la lecture, source de questionnement et de réflexion, est considérée comme un acte antisocial, un corps spécial de pompiers est chargé de brûler tous les livres, dont la détention est interdite pour le bien collectif. Montag, le pompier pyromane, se met pourtant à rêver d'un... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 16:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,