18 décembre 2011

Des saisons au bord de la mer, François Maspero

Perdu sous une pile vacillante, le titre avait attiré mon attention. Sans doute une sorte de vague à l'âme, un trait infantile qui me liait à "ces saisons au bord de la mer". Le quatrième de couverture sentait bon la douce nostalgie, l'écume, et le vent du nord... Cette époque où le train était déjà un voyage annonciateur de retrouvailles avec un lieu, une maison et ses odeurs ou ses rituels. Il y avait aussi ce style, parcouru rapidement en feuilletant le livre, sensible, épure, imagé. Du Souchon qui ferait de la... [Lire la suite]