25 août 2013

L'invention de nos vies, Karine Tuil

Certainement candidate à la liste des prix de cette rentrée 2013, Karine Tuil nous livre avec "L'invention de nos vies", chez Grasset, l'un de ses romans les plus aboutis. Un récit intense où elle explore le mensonge, la quête d'identité, la culpabilité... L'un des gros coups de coeur de la XXVème heure. L'histoire? Celle de Sam Tahar. Il semble tout avoir : la puissance et la gloire au barreau de New York, la fortune et la célébrité médiatique, un « beau mariage »… Mais sa réussite repose sur une imposture. Pour se fabriquer... [Lire la suite]

10 août 2013

La rentrée 2013 sous l'oeil de la XXVème heure. Première vague...

Au revoir là-haut, Pierre Lemaître, chez Albin Michel. «Pour le commerce, la guerre présente beaucoup d'avantages, même après.»  Sur les ruines du plus grand carnage du XXe siècle, deux rescapés des tranchées, passablement abîmés, prennent leur revanche en réalisant une escroquerie aussi spectaculaire qu'amorale. Des sentiers de la gloire à la subversion de la patrie victorieuse, ils vont découvrir que la France ne plaisante pas avec ses morts... Fresque d'une rare cruauté, remarquable par son architecture et sa puissance... [Lire la suite]
22 décembre 2012

Six mois, six jours, Karine Tuil

Rencontrée, il y a peu avec "Interdit" (voir la XXVème heure du 6/12/12), je demandais à l'auteur, Karine Tuil, par quel autre roman poursuivre son oeuvre, sa réponse fut immédiate "Six mois, six jours". Toujours  suivre les conseils d'un écrivain qui vous parle de son travail. Et force est de constater qu'elle avait raison: au départ d'un d'un fait divers, elle entrelace, avec brio, la grande et la petite histoire.... La trame? Juliana Kant, une des femmes les plus riches d’Allemagne, se livre à un homme dont elle ne sait... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 23:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 décembre 2012

Interdit, Karine Tuil

Voilà un petit bonheur qui m'est tombé entre les mains grâce à un libraire bienveillant du nom de Pascal. "Interdit" de Karine Tuil. "Cent-vingt pages d'humour et d'intelligence", me dit-il la fossette frétillante! Présenté comme cela, c'est assez rare que pour vouloir s'y arrêter.... L'histoire? Celle de Saül Weissmann un vieux survivant d'Auschwitz qui apprend, à l'aube de son mariage (qui n'est en fait qu'un arrangement car bon quand même une épouse ça coûte moins cher qu'une infirmière et si en plus elle-même provient... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 14:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,