22 décembre 2011

Le club des incorrigibles optimistes, Jean-Michel Guenassia

Pour Jean-Michel Guenassia, "l'optimisme est l'élégance des désespérés" Nous nous sommes rencontrés, un jour d’été 2009. Jean-Michel Guenassia n’était pas encore le « bankabble » qui quelques mois plus tard remportait le Goncourt des Lycéens. Je l’intriguais : moi, cet étrange Bruxellois qui avait fait le voyage jusqu’à Paris pour le rencontrer lui, qui n’était encore qu’un inconnu publiant son premier roman au crépuscule de la cinquantaine. Force est d’avouer que ma motivation était liée à un réel coup de cœur. Depuis... [Lire la suite]