21 novembre 2012

Les Etrangers, Sàndor Màrai

Ah, Màrai! Sàndor Màrai! Sans doute l'auteur qui me touche le plus; sachant sussurer à mon âme les mystères qui toujours s'invitent et se réinventent des contours incertains dans chacun de ses personnages. Le voici à nouveau (Merci Albin Michel) avec "Les Etrangers", un opus qui n'avait pas encore été traduit en français et où le mystère prend les traits d'un jeune Hongrois, docteur en philosophie, dont le nom demeurera inconnu. Etranger à lui-même et aux autres, ce Hongrois de 27 ans... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 12:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,