11 mai 2012

Les trois saisons de la rage, Victor Cohen Hadria

Voilà un roman choral qui renoue avec la grande tradition romanesque du XIXème. Un de ces romans-fleuves où l'on se laisse glisser, où l'on musarde dans les entrelacs, étonné par la multitude des personnages, gourmand de leurs destins hauts en couleur dans cette mystérieuse Normandie du milieu du XIXe siècle, encore hantée de magie, de sorciers, d'incestes et de crimes cachés... Il y a du Maupassant et du Balzac chez Victor Cohen Hadria, dans sa manière de décrire scientifiquement les vices et les violences d'une société sournoise,... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 11:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,