09 septembre 2013

Ma mère, Richard Ford

A l'heure où sort son nouveau roman "Canada", c'est vers un petit opuscule, publié en 1994, que je vous entraîne pour une balade au coeur des confessions de Richard Ford. C'est en effet un tout petit livre, à peine cent pages, mais plein, fort, riche comme peu d'autres que "Ma mère". Véritable chronique d'un amour naturel, filial, sans honte ni face cachée, d'un fils pour sa mère, d'une mère pour son fils. Elle est née dans l'Arkansas, y a vécu pour son mari jusqu'à ce qu'il disparaisse sous les yeux de leur fils âgé de seize ans.... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 16:42 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,