29 mars 2015

Vivre cent jours en un, Philippe Broussard

*Paris, un soir de novembre 1958. Alors que la vie nocturne reprend ses droits, nous voici devant le Mars Club, repaire d’une poignée d’"expats" américains et de passionnés de jazz, située au fin fond d’une impasse, à cent-cinquante mètres des Champs-Elysées. C’est ici que nous attend "Lady" Billie Holiday. Durant quelques nuits et quelques nuits seulement, l’ex-étoile new-yorkaise du jazz s’est livrée jusqu’à l’aurore dans cette petite boîte intimiste. Chaque soir, elle s’y produit, à l’état brut, tour à tour majestueuse et... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 20:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,