10 juillet 2012

Rome, Dominique Fernandez

Voici la Rome secrète et baroque de Fernandez. *Avec le photographe Ferrante Ferranti, Dominique Fernandez, qui arpente la cité depuis plus de cinquante ans, a voulu se garder de jouer les "énièmes commis voyageurs d'un prêt-à-porter culturel pour touristes nigauds". Et y a assez bien réussi. Si, après Montaigne, Goethe, Chateaubriand, Stendhal, Michelet et tant d'autres, il nous emmène sur les motifs obligés de la Ville éternelle - comment les ignorer? - il offre un regard pointu, circonstancié, dénué d'envolées lyriques sur le... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 18:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,