29 juin 2015

Lots of Love, Fitzgerald Scott&Scottie

"À l’époque je ne tolérais pas qu’on me dicte quel livre lire, comment le lire, pour quelle matière scolaire opter, si je devais ou non participer au journal de l’université, avec quelle étudiante partager ma chambre, à quel match de football assister, quoi penser de la guerre d’Espagne […]. Maintenant prêtez bien attention à ce que va dire mon père. Car il donne de précieux conseils dans ses lettres, et je suis convaincue que s’il ne s’était pas agi de mon père, lui que je pouvais à la fois haïr et aimer, j’en aurais tiré un... [Lire la suite]

27 juin 2015

Dites aux loups que je suis chez moi, Carol Rifka Brunt

Un roman sur le début des années sida à New-York. Bouleversant! Nous sommes au milieu des années 1980, aux Etats-Unis. June est une adolescente taciturne, écrasée par une soeur aînée histrionique et des parents aussi absents qu'ennuyeux. Depuis sa banlieue triste du New Jersey, elle rêve d'art et de son oncle Finn, un peintre new-yorkais reconnu. Mais Finn est très affaibli et meurt bientôt de cette maladie qu'on n'évoque qu'à demi-mot, le sida. Inconsolable, la jeune fille se lie d'amitié avec un homme étrange, Toby, qui se... [Lire la suite]
02 mai 2015

Comment Thomas Leclerc, 10 ans 3 mois et 4 jours... Paul Vacca

En v'là du "Feel Good", en v'là! Attendrissant, humaniste, des étoiles plein la tête... Une totale réussite! C'est l'histoire de Tom l'Eclair. Enfin, de Thomas Leclerc, un enfant autiste. Un gosse différent au coeur des années 60. Un gamin qui, découvrant un comic book, va s'inventer un univers, des super-pouvoirs, pour comprendre le monde qui l'entoure et se mettre au service des autres. Surtout, il va tenter de réconcilier le couple de ses parents qui périclite. Au-delà d'une histoire touchante, c'est toute une analyse... [Lire la suite]
19 avril 2015

Les saisons de la nuit, Colum McCann

Le roman qui a révélé Colum McCann. Une superbe évocation de New York tout au long du XXe siècle. Une plongée dans le ventre de la ville. Un hommage aux parias, aux abandonnés,...Une totale réussite! New York, 1916. Des terrassiers creusent les tunnels du métro sous l'East River. Des noirs, comme Nathan Walker, venu de sa Géorgie natale, des Italiens, des Polonais, des Irlandais... Pendant les dures heures de labeur dans les entrailles de la terre, une solidarité totale règne entre eux. Mais, à la surface, chacun garde ses... [Lire la suite]
06 avril 2015

Rebecca, Daphné du Maurier

Sous la plume d'Anouk Neuhoff, voici une nouvelle traduction de Rebecca. Paru pour la première fois en France en 1940, le livre est ici présenté dans une version qui restitue toute la puissance évocatrice du texte originel et en révèle tant la noirceur que la complexité dramatiques... A redécouvrir d'urgence !!! Une longue allée serpente entre des arbres centenaires, la brume  s’accroche aux branches et, tout au bout, entre la mer et les bois sombres, un manoir majestueux : Manderley, le triomphe de Rebecca de... [Lire la suite]
04 avril 2015

Manderley for ever, Tatiana de Rosnay

"Daphné détestait l'idée qu'un jour on puisse dévoiler ses secrets. C'est pourtant ce que j'ai fait. J'espère que de là-haut, elle me pardonne", confie, avec une forme de timidité qu'on ne lui connaît guère, Tatiana de Rosnay... Et certainement Daphné du Maurier de lui répondre "Ce sont nos choix qui définissent ce que nous sommes vraiment; surtout si l'amour en est le guide". Elle qui s'est affranchie des conventions, aimait transgresser, n'aurait en rien blâmé Tatiana. Peut-être même la remercie-t-elle d'avoir enfin éclairé... [Lire la suite]

29 mars 2015

River Blues, Bill Cheng

Bon, y'a des romans pour lesquels on va pas en faire des tonnes! Ils relèvent de l'évidence. Et lorsqu'il s'agit d'un premier roman, c'est encore plus éblouissant. "River Blues" est cette trempe. Magique, une révélation... Tel un Mark Twain des temps modernes, Bill Cheng raconte l'histoire de Robert Lee Chatham, jeune noir que la Grande Crue de 1927 condamne à une vie d'errances. C'est la voix d'un peuple que Bill Cheng recrée avec lyrisme, épousant le rythme entêtant et mélancolique du blues. Ce premier opus,d'un... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 18:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 février 2015

Ethan Frome, Edith Wharton

Sans doute l'un des plus grands romans d'amour. Oui, pas moins! Romantique, tragique, déchirant, subjuguant... Ethan Frome est une merveille! Edith Wharton, très chère amie d'Henry James, ne s'est pas limitée à dépeindre avec une grande lucidité, et une bonne dose de causticité, les travers et les tourments, les intrigues et les frustrations, les manigances et les malheurs des "Heureux du monde". Avec Ethan Frome, elle livre son plus beau, son plus bouleversant roman où, loin des ors de Manhattan, elle plonge le lecteur au coeur de... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 15:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 février 2015

Je vous écris dans le noir, Jean-Luc Seigle

La plume envoûtante, circulaire, subtile et ciselée conte Pauline Dubuisson, condamnée à mort,à l'âge de 23 ans, pour meurtre. Et Jean-Luc Seigle de livrer un magnifique roman, profond, limpide, intelligent où la forme du "Je" emprunte à Simenon la conscience qu'il vaut mieux "Comprendre, ne pas juger" ... L'histoire? Quand Pauline Dubuisson, étudiante en médecine, tue son ex-fiancé de plusieurs coups de révolver, elle n'imagine pas qu'elle va provoquer par ricochet du destin une autre mort, celle de son père qui se suicide après... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 14:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 février 2015

Et tu n'es pas revenu, Marceline Loridan-Ivens

  Il y a des livres sur lesquels on ne peut rien écrire car tout serait futile. "Et tu n'es pas revenu" est de ceux là. Témoignage bouleversant. Un livre à lire de toute urgence. Cent pages où chaque mot pèse... L'horreur qu'on ne peut se permettre d'oublier! Lire ce livre, c'est un devoir pour nous et nos enfants! « Toi tu reviendras peut-être parce que tu es jeune, moi je ne reviendrai pas », lui a dit un jour son père, alors qu'à Drancy, au début de l'année 1944, ils attendaient, parmi des centaines, des milliers... [Lire la suite]