24 janvier 2015

Montana 1948, Larry Watson

Au coeur du Montana, plongée dans l'univers d'un bourg made in deep US, un enfant sera confronté à la violence. Dualité, haine, amour, culpabilité... Larry Watson inocule, par petite touche, avec fluidité, l'angoisse. "De l'été de mes douze ans, je garde les images les plus saisissantes et les plus tenaces de toute mon enfance, que le temps passant n'a pu chasser ni même estomper." Ainsi s'ouvre le récit du jeune David Hayden. Cet été 1948, une jeune femme sioux porte de lourdes accusations à l'encontre de l'oncle du garçon,... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 19:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 janvier 2015

Pourfendeur de nuages, Russell Banks

*Owen Brown est déjà très vieux quand il accepte de raconter l'histoire de sa famille et de son père. John Brown, son père, est un homme autoritaire, qui ne vit que par la Bible, n’agit qu’en fonction d’elle et ne pense que par elle. Au nom de la Bible, il entraîne toute sa famille dans son combat : la lutte contre l’esclavage. Nous sommes avant la guerre de Sécession.Il s'installe au Nord, tout près de la frontière canadienne. Là, il crée toute une filière de caches entre le Sud et le Canada, par laquelle les Noirs évadés de... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 19:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 janvier 2015

La passe dangereuse, Somerset Maugham

Un grand, très grand roman de Somerset Maugham. Les sentiments analysés au scalpel. De la passion à l'amour... l'intelligence de la plume. En filigrane, la Chine début XXème, le colonialisme anglais, l'âme humaine au coeur de l'horreur. Exotique? Certes ce roman en à le parfum; mais ce serait bien mal connaître Maugham qui toujours, de sa plume fine et délicate, explore au-delà des apparences. L'histoire? Nous sommes à Hong Kong dans les années 20. Kitty et Walter Lane y forment un couple mal assortie : lui est un austère médecin... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 11:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 octobre 2014

Manhattan Transfer, John Dos Passos

"Le crépuscule de plomb pèse sur les membres secs d’un vieillard qui se dirige vers Broadway. Quand il contourne l’étalage de Nedick, au coin de la rue, quelque chose se déclenche dans ses yeux. Poupée brisée parmi les rangées de poupées vernies, articulées, il se traîne, la tête basse, jusque dans la fournaise palpitante, jusque dans l’incandescence des chapelets de lettres lumineuses.‘Je me rappelle quand tout cela était que des prairies, gronda-t-il à un petit garçon." C’est avec ce récit labyrinthique, dans lequel se mêlent de... [Lire la suite]
06 août 2014

Réparer les vivants, Maylis de Kerangal

Quel roman ! Waouw! Choral, glacial, palpitant, ciselé, émouvant… une totale réussite. L’histoire ? Celle d’un cœur et 24 heures d’une transplantation qui bouleversa de nombreuses existences. Ce jour là, Simon Limbres s'est levé à l'aube. Au petit matin glacé, il embarque avec des amis et sa planche pour une session de surf dans la mer déchaînée d'Etretat. Au retour, le van quitte subitement l'asphalte, l'adolescent est éjecté par le pare-brise. La mort encéphalique est prononcée. Mais le temps... [Lire la suite]
02 août 2014

Les cerfs-Volants, Romain Gary

Un bonheur. Merveilleux. On touche au sublime dans ce dernier roman de Romain Gary, sans doute le plus abouti. Roman absolu guidé par une plume crystalline, limpide, étincelante. Gary livre, avec les "Cerfs-Volants", un ultime message d'espoir avant de disparaître peu de temps plus tard. L'histoire? Celle d'un amour fou! mais contrarié par la grande histoire... entre Lila, jeune aristocrate polonaise, et Ludo, garçon normand doté d'une fabuleuse mémoire. Entre le normand de Cléry et la polonaise de grande famille, une relation... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 18:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07 juillet 2014

La soirée de Mrs Dalloway, Virginia Woolf

Sept petites nouvelles dont chacune se révèle une prouesse narrative. Sept pepites. Sept histoires qui complètent le projet de Mrs Dalloway. Comme un supplément d'âme à ce roman qui, quelque part, a révolutionné la littérature. Autant de variations où Virginia Woolf se dévoile en créature sauvage et contrôlée. Sept récits subtils, précieux comme des perles. Un "couloir" menant  de "Mrs Dalloway" à "Vers le phare" où l'on croise des invités ignorés. Et l'auteure d'orchestrer entre eux des rencontres subtilement dissonantes,... [Lire la suite]
29 juin 2014

Clair de femme, Romain Gary

"Lorsqu'on a aimé une femme de tous ses yeux, de tous ses matins, de toutes les forêts, champs, sources et oiseaux, on sait qu'on ne l'a pas encore aimée assez et que le monde n'est qu'un commencement de tout ce qui vous reste à faire". Clac! Ca a fait clac... Et s'en est une de claque qui, en 170 pages, a chamboulé mon âme. Que le terme de chef-d'oeuvre se veut aujourd'hui galvaudé. Mais là, rarement il n'a été mieux approprié. Ce "Clair de femme" est un chef-d'oeuvre!   L'histoire? Celle de Michel et Lydia. Celle d'un... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 18:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 juin 2014

Je ne renie rien, Entretiens 1954-1992, Françoise Sagan

Ca fuse! Ca virvolte! Les mots d'esprit s'entrelacent, les confidences aussi. Toute à la fois polissonne, sérieuse, grave, caustique, amusante... Sagan se livre dans "Je ne renie rien", recueil d'entretiens de 1954 à 1992.  « Si tout était à recommencer, je recommencerais bien sûr, en évitant quelques broutilles : les accidents de voiture, les séjours à l’hôpital, les chagrins d’amour. Mais je ne renie rien. Mon image, ma légende, il n'y a rien de faux là-dedans. J'aime les bêtises, boire, conduire très vite. Reste qu'il y a... [Lire la suite]
14 mai 2014

Autorisation de pratiquer la course à pied, Franck Courtès

Bon, il y a des livres sur lesquels on va pas en faire des tonnes car ils sont des évidences. Et celui-ci est de ceux-là. Une pépite! L'enfance qui nous échappe, les lâchetés quotidiennes qui nous rattrapent, l'amour et ses variations, les copains des maisons de campagne, la lâcheté, un père divorcé qui s’inscrit à un jeu télévisé pour conquérir ses enfants, une jeune femme qui sacrifie tout pour courir le marathon, un bobo parisien qui contemple le monde dans un restaurant japonais.. autant de thèmes qui traversent les nouvelles... [Lire la suite]