04 novembre 2012

La Vérité sur l'Affaire Harry Quebert, Joël Dicker

Extraits   "La vie c'est comme une course à pied, Marcus: il y aura toujours des gens qui seront plus rapides ou plus lents que vous. Tout ce qui compte au final, c'est la vigueur que vous avez mise à parcourir votre chemin", p. 442 "Chérissez l'amour, Marcus. Faites-en votre plus belle conquête, votre seule ambition. Après les hommes, il y aura d'autres hommes. Après les livres, il y aura d'autres livres. Après la gloire, il y aura d'autres gloires. Après l'argent, il y aura encore de l'argent. Mais après l'amour,... [Lire la suite]
Posté par didier debroux à 17:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 novembre 2012

Le sermon sur la chute de Rome, Jérôme Ferrari

On en parle. On en parle même beaucoup. Trop? Je ne sais. Pourtant, force est de constater que Jérôme Ferrari envoûte son lecteur par la beauté de son écriture d'abord, imprégnée du souffle des sermons antiques mais ancrée dans la modernité, un style à la fois intimiste et puissant, et de son art d'entrelacer cocasseries et drames, ensuite. "Le sermon sur la chute de Rome" se révèle un magnifique voyage initiatique au coeur d'un village corse perdu dans la montagne. Là, un vieil habitant, Marcel Antonetti, qui a traversé le siècle... [Lire la suite]
22 septembre 2012

L'amour commence en hiver, Simon Van Booy

Extrait " Je voulais seulement me plonger dans son regard vert, écouter le son cadencé de sa voix, comme si ses mots étaient les notes que j'avais toujours cherché à entendre, celles que je n'avais jamais jouées, les sons mêmes de la vie". "Mon vieux professeur de géographie nous a un jour dit que la musique, les peintures, les sculptures et les livres du monde entier étaient des miroirs dans lesquels nous pouvions distinguer des variantes de nous-mêmes" P.17.
18 septembre 2012

A nous deux, Paris! Benoît Duteurtre

Extrait: "Dès que l'ancienne locataire disparut dans l'escalier, Jérôme, fou de joie, referma la porte et fit demi-tour pour contempler l'appartement. Son appartement, au coeur de Paris : deux belles pièces fraîchement repeintes, séparées par un double battant vitré à croisillons de bois. Et surtout, par terre, ce combiné gris en matière plastique : le téléphone ! Son premier téléphone, accessoire qui résumait l'étape franchie en montant de la province à la capitale. L'appartement, au premier étage, surplombait un petit... [Lire la suite]
16 septembre 2012

Les fidélités successives, Nicolas d'Estienne d'Orves

Extraits ""Oh, ce goût, ce goût...", songe-t-il en dévorant un second fruit. Adam retrouvant l'Eden, il sent les saveurs pénétrer son corps et se diffuser dans chaque véinule. Le moindre pore de sa peau respire l'air marin de Malderney, tandis que les parfums d'herbe coupée, de magnolias, de lauriers, de pins se mêlent en une petite symphonie. Et puis les couleurs. Les couleurs de Malderney...Chacune à son secret, toutes ont un sens qui leur est propre. Ô les variations infinies des tons marins. D'un côté le vert émeraude de la... [Lire la suite]
15 septembre 2012

Certaines n'avaient jamais vu la mer, Julie Otsuka

  Extrait: "Sur le bateau nous avions emporté dans nos malles tout ce dont nous aurions besoin dans notre nouvelle vie: un kimono de soie blanche pour notre nuit de noces, d'autres en coton coloré pour tous les jours, de plus discrets pour quand nous serions vieilles, et puis des pinceaux à calligraphie, d'épais bâtons d'encre noire, de fines feuilles de papier de riz afin d'écrire de longues lettres à notre famille... ", P. 18